Économie

Dakar Dem Dikk se lance dans le transport interurbain

Le transporteur public sénégalais Dakar Dem Dikk (DDD) a passé commande de 475 autobus auprès de l’indien Ashok Leyland pour un montant de près de 47 milliards de F CFA (71,6 millions d’euros). D’ici fin septembre 2015, l’ensemble des véhicules devraient être livrés. Renouvellement du parc et mise en place d’une liaison interurbaine sont les principaux objectifs visés par DDD.    

Par - à Dakar
Mis à jour le 30 juin 2015 à 12:00

La compagnie de transport public Dakar Dem Dikk a commandé 475 autobus après du constructeur indien Ashok Leyland. © DR

À la fin du mois de septembre 2015, la flotte des 475 bus de la compagnie de transport urbain Dakar Dem Dikk (DDD), devrait avoir été entièrement livrée à Dakar. La commande passée auprès du constructeur indien Ashok Leyland (Hinduja Group) se chiffre à près de 47 milliards de F CFA (71,6 millions d’euros). Elle est financée, d’une part, par Exim Bank India via l’État sénégalais à hauteur de 85 % et d’autre part par la Banque régionale des marchés (BRM), l’une des premières banques d’affaires du Sénégal, à concurrence de 15 %.

Liaisons interurbaines

Pour le moment, les autobus arrivent au compte-gouttes. Ainsi depuis début avril dernier, 55 d’entre eux ont été réceptionnés (une trentaine est affectée aux écoles et aux universités et 25 au transport urbain). Trente-cinq autres sont attendus le 7 juillet prochain.

Au total, ce sont 400 bus qui sont destinés au trafic urbain tandis qu’une trentaine seront dédiés aux liaisons interurbaines. C’est la première fois que des véhicules d’une compagnie de transport publique, assureront la liaison entre la capitale Dakar et les grandes villes à intérieur du pays. « Cinq villes pilotes ont été déjà choisies, à savoir Thiès, Kaolack, St-Louis, Touba et Tambacounda, explique M. El hadji Daniel So, directeur commercial de DDD. Pour l’instant, il nous est impossible de vous donner la date exacte de démarrage du programme de liaisons interurbaines. Cela dépend de l’arrivée de la totalité des bus prévue, si tout se passe comme convenu, à la fin du mois de septembre».

Dakar Dem Dikk, concessionnaire du service des transports publics urbains de la capitale sénégalaise est née en 2000, des cendres de l’ancienne Société de transport du Cap-Vert (SOTRAC). Son parc de 408 autobus transporte annuellement 50 millions de voyageurs via la desserte de dix-sept lignes à Dakar.

Leader

Ashok Leyland est l’un des principaux constructeurs de bus et de camions en Inde. La filiale du conglomérat britannique Hinduja Group (transport, banque, énergie et informatique) a écoulé 66 400 véhicules commerciaux durant l’année fiscale qui s’est achevée en mars 2015, pour  un chiffre d’affaires de 151,64 milliards de roupies indiennes ( 2,13 milliards d’euros) et un bénéfice de 1,34 milliard de roupies (18,79 millions d’euros).

Ashok Leyland dispose d’un centre de distribution à Nairobi (Kenya) et compte parmi ses clients des opérateurs publics au Ghana, au Nigeria, au Zimbabwe et en Zambie.