Banque

China Development Bank et Afriland Cameroun scellent un partenariat de 40 millions d’euros

Afriland First Bank Cameroun compte 32 agences à travers le pays.

Afriland First Bank Cameroun compte 32 agences à travers le pays. © DR

L’accord-cadre du 18 juin entre la China Development Bank et la filiale camerounaise du groupe bancaire africain vise à créer une co-entreprise pour financer des PME. La banque chinoise consolide ainsi ses partenariats bancaires en Afrique, après avoir signé des accords avec Société Générale et Barclays en mars 2014.

Après la DEG allemande et la FMO néerlandaise, la China Development Bank (CDB) fait désormais partie des partenaires historiques d’Afriland First Bank. C’est ainsi que Hu Huaibang, le président du conseil d’administration de l’institution publique de financement de l’empire du milieu, et Alphonse Nafack, l’administrateur directeur général d’Afriland First Bank Cameroon (AFBC), ont paraphé, le 18 juin, un accord-cadre de coopération de 26,2 milliards de F CFA (39,9 millions d’euros) visant à financer des PME camerounaises.

Partenariats

Avec cette convention, China Development Bank consolide ses partenariats bancaires en Afrique. En mars 2014, elle a paraphé des accords de coopération avec le groupe français Société Générale et la britannique Barclays pour entre autre mutualiser leurs services financiers.

S’inscrivant dans le cadre de la visite en Chine du premier ministre camerounais, Philemon Yang, cette convention, négociée par le bureau de représentation à Pekin du groupe bancaire africain – dirigé par la Chinoise Jessie Liang et le Camerounais Innocent Banassoubeck – vise à créer une co-entreprise pour gérer ces fonds d’accord-partie.

Devant gérer les relations entre la Chine et les pays africains où sont représentés Afriland First Bank (Cameroun, Guinée Equatoriale, Guinée Conakry, Sao-Tomé et Principe, Côte d’Ivoire, Zambie, Libéria, Soudan , Bénin), ce bureau se charge de créer des co-entreprises, de prendre en main les négociations commerciales, les transferts de technologies, et de mobiliser les investissements chinois destinés au continent.

En 2014, Afriland First Bank Cameroun a réalisé un total bilan de 719 milliards de F CFA (1 milliard d’euros) en 2014, avec des crédits à la clientèle se chiffrant à 485,6 milliards, pour des dépôts s’élevant à 578,8 milliards. Son produit net bancaire (PNB) se situe à 46,6 milliards de F CFA sur l’année écoulée.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte