Société

États-Unis – Baltimore : la mort de Freddie Gray provoquée par un « choc violent », révèle l’autopsie

Les funérailles de Freddie Gray, mort en avril 2015 après une intervention policière musclée à Baltimore.

Les funérailles de Freddie Gray, mort en avril 2015 après une intervention policière musclée à Baltimore. © Brendan Smialowski/AFP

L’autopsie de Freddie Gray, décédé en avril dernier après une intervention policière musclée à Baltimore aux États-Unis, révèle que le jeune homme de 25 ans a succombé à une blessure provoquée par un « choc violent et soudain. » Une mort qui pourrait être imputée au fait que les policiers n’ont pas suivi les procédures de sécurité, selon le rapport.

Freddie Gray est mort des suites d’une seule blessure causée « probablement lorsque la camionnette de police qui le transportait a brusquement décéléré », a révélé les résultats de l’autopsie dont le quotidien The Baltimore Sun a obtenu copie.

Le médecin légiste a écrit que sa mort ne peut être qualifiée d’accident mais plutôt d’homicide, et résulte d’une série « d’omissions » dans les procédures de sécurité de la part des policiers .

The Baltimore Sun/Twitter

Capture d'écran © The Baltimore Sun/Twitter

L’enquête avait déjà révélé que le jeune homme noir de 25 ans avait été transporté sans ceinture, pieds et mains liés à plat ventre dans le fourgon de police. Selon le quotidien, il est possible que Freddie Gray ait été projeté contre la paroi du véhicule lors d’un changement brutal de direction après avoir réussi à se lever.

Les informations communiquées par les autorités indiquaient que la mort de Freddie Gray était imputable à une blessure aux vertèbres cervicales.

Freddie Gray a été arrêté le 12 avril 2015 lors d’une intervention policière musclée. Les images de son arrestation et sa mort ont déclenché une vague de manifestations, parfois violentes, à Baltimore, dénonçant le racisme et la brutalité des policiers.

Début mai, six policiers ont été inculpés d’homicide involontaire par la justice américaine. Leur procès aura lieu en octobre.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte