Sport

Mondial féminin : les footballeuses camerounaises en huitièmes

| Par
Mis à jour le 17 juin 2015 à 14h20
Les Camerounaises lors de leur victoire contre l’Équateur (6-0)  le 8 juin 2015, lors du Mondial de football féminin au Canada.

Les Camerounaises lors de leur victoire contre l'Équateur (6-0) le 8 juin 2015, lors du Mondial de football féminin au Canada. © Darryl Dyck/AP/SIPA

L’équipe du Cameroun a décroché ses billets pour les huitièmes de finale en battant les Suisses ce jeudi 16 juin au stade de Vancouver. Une grande victoire pour les Lionnes indomptables qui disputent leur premier mondial de football féminin.

Il y aura bien une équipe africaine en huitièmes de finales. Avec six points au compteur, le Cameroun se classe deuxième du groupe C, derrière le Japon, (9 points). Après avoir écrasé l’Équateur (6-0), et résisté devant le Japon, détenteur du titre (0-1), les Camerounaises ont continué sur leur lancée.

Rien n’était pourtant gagné ce mardi 16 juin, lorsque les Suisses ouvrent le score dès la 24e minute. Il faut attendre la deuxième mi-temps et le but de Gabrielle Aboudi Onguéné pour revenir au score. (47e). Le coup de tête de Madeleine Ngono Manie (62e) permet aux filles de Carl Enow Ngachu, l’entraîneur du Cameroun, de prendre définitivement le dessus et de décrocher leur qualification pour les huitièmes.

Une première depuis 1999

Aucune équipe africaine n’était parvenue à aller plus loin que le premier tour et à sortir des phases de groupe depuis 1999, année au cours de laquelle le Nigeria avait brillé jusqu’aux quarts. Favorites africaines du mondial, cette année, les Nigérianes ont affronté des adversaires de taille qui ne leur ont pas permis de se distinguer : Suède (3-3), Australie (2-0), États-Unis (3-1).

La présence des Camerounaises en huitièmes de finales était inattendue, l’équipe jouant le premier Mondial de son histoire. « Cette performance est de bon augure pour l’avenir du football féminin au Cameroun, a déclaré le sélectionneur. Aujourd’hui, nous ne défendions pas seulement les couleurs de notre pays, mais de toute l’Afrique ». La prochaine rencontre décisive pour une qualification en quarts, aura lieu samedi 20 juin, contre la Chine.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer