Banque

Barclays et Absa veulent donner naissance à la plus grande banque panafricaine

En combiné, la banque cotée au Johannesburg Stock Exchange (JSE) desservira environ 14,4 millions de clients.

En combiné, la banque cotée au Johannesburg Stock Exchange (JSE) desservira environ 14,4 millions de clients. © AFP

Dans la foulée de l'annonce faite le 21 août dernier, la banque britannique Barclays et sa filiale sud-africaine Absa ont détaillé le projet de rapprochement de leurs entités africaines. Absa, rebaptisée Barclays Africa Group, emploiera après l'opération plus de 43 000 personnes dans dix pays africains, pour 14,4 millions de clients.

Annoncé en août dernier et approuvé à l’unanimité par les administrateurs indépendants du conseil Absa, le projet de rapprochement entre le géant britannique Barclays et sa filiale sud-africaine Absa accélère la mise en place de la stratégie « One Bank in Africa », lancée par Barclays. L’entreprise ainsi créée représentera un nouveau leader panafricain dans le secteur des services financiers. En combiné, la banque cotée au Johannesburg Stock Exchange (JSE) desservira environ 14,4 millions de clients à travers un réseau de plus de 1 300 points de vente et plus de 10 400 distributeurs automatiques de billets, et emploiera plus de 43 000 personnes dans dix pays.

Lire aussi :

Barclays accélère son rapprochement avec Absa
Les sud-africains partent à l’assaut du continent
Kennedy Bungane, DG Afrique, Barclays

Cité dans un communiqué, Antony Jenkins, directeur général de Barclays, explique : « Cette opération va nous donner une plate-forme à partir de laquelle nous pouvons poursuivre notre croissance en Afrique au profit des clients, des collaborateurs, des actionnaires et des communautés dans lesquelles nous exerçons nos activités ». Maria Ramos, directeur général de Barclays et d’Absa Group Afrique, a quant à elle déclaré : « Nous sommes très enthousiasmés par les opportunités de croissance à travers le continent et les gains potentiels diversifiés géographiquement qu’une entreprise associée livrerait ».

Contrepartie de 1,6 milliard d’euros

Le projet de rapprochement stratégique sera effectuée au moyen d’une acquisition par Absa Group Limited de Barclays Africa Limited pour une contrepartie de 129 540 636 actions ordinaires d’Absa, représentant une valeur de 1,6 milliard d’euros pour Barclays Africa Limited. À la suite de la transaction, la participation de Barclays dans Absa passera de 55,5% à 62,3%.

Barclays Africa Limited apportera la totalité des opérations bancaires au Ghana, à Maurice, en Tanzanie (100%), en Ouganda (100%) et en Zambie (100%), ainsi que le bureau régional africain de Barclays à Johannesburg. Mais aussi 67,8% des opérations au Botswana, 68,5% au Kenya et 99,8% aux Seychelles. Absa amène quant à elle la totalité d’Absa Bank Limited, 95,8% de Barclays au Mozambique et 55% de la National Bank of Commerce en Tanzanie.
La transaction proposée exclut cependant les opérations de Barclays en Égypte et au Zimbabwe.

Absa Group Limited sera renommé Barclays Africa Group, mais il est actuellement envisagé que la marque Absa continue à être utilisée pour la banque de détail en Afrique du Sud. La combinaison proposée devrait être achevée au premier semestre 2013, sous réserve de la réalisation des conditions suspensives, y compris les approbations réglementaires dans les juridictions concernées.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte