Sécurité

Fusillade à Dallas : des snipers de la police ont blessé ou tué l’assaillant

| Par AFP
Mis à jour le 13 juin 2015 à 17h24
À Dallas, la police écarte l’hypothèse d’un acte de terrorisme.

À Dallas, la police écarte l'hypothèse d'un acte de terrorisme. © Mike Stone/AFP

Des tireurs d’élite de la police ont blessé ou tué le suspect qui avait donné dans la nuit de vendredi à samedi un spectaculaire assaut contre le quartier général de la police de Dallas (Texas, sud), a annoncé le chef de la police de la ville, en écartant un acte de terrorisme.

David Brown a écarté l’hypothèse d’un acte de terrorisme au cours d’une conférence de presse donnée tôt samedi à Dallas.

« En ce moment, nous n’avons aucun lien entre du terrorisme et cet individu », a-t-il ajouté, précisant que ses services travaillaient étroitement avec le FBI, la police fédérale.

Un robot manipulé par des artificiers inspecte le véhicule pour voir si le suspect est blessé ou mort et s’assurer que la camionnette n’est pas piégée, a précisé David Brown.

La police estime que le suspect abattu a été le seul à donner l’assaut, alors que certains témoins avaient parlé de plusieurs assaillants.

« Ce que nous pensons c’est que ce suspect a tiré de plusieurs endroits différents sur le quartier général, et les témoins ont pu voir le même suspect de différents angles », a déclaré le chef de la police.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer