Environnement

France : importante saisie d’ivoire à l’aéroport Charles-de-Gaulle

| Par Jeune Afrique avec AFP
L’ivoire est très convoité dans les pays asiatiques.

L'ivoire est très convoité dans les pays asiatiques. © Pornchai Kittiwongsakul/AFP

Les douanes françaises ont effectué la plus importante saisie d’ivoire depuis dix ans. Les autorités ont annoncé jeudi avoir mis la main sur une quantité de 136 kg « d’or blanc » à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, le 27 mai dernier.

Une douzaine de défenses d’éléphants, découpées en 37 tranches, a été trouvée dans une cargaison en transit vers le Vietnam. Selon les autorités, l’ivoire provenait de la République démocratique du Congo.

Les morceaux d’ivoire avaient été dissimulés sous des plaques d’aluminium, possiblement pour tromper les dispositifs de sécurité. « C’est un cas tristement typique », a déclaré Sébastien Tiran, secrétaire général des douanes de l’aéroport. Plusieurs éléments ont alerté les autorités, dont « l’itinéraire, ce qui était déclaré et les documents liés à cette déclaration », a-t-il expliqué.

La plus importante saisie en 10 ans

Cette nouvelle saisie est la plus importante depuis une décennie, confirment les autorités françaises. En 2006, plus de 600 kg d’ivoire avaient été découverts par les douanes françaises.

La République démocratique du Congo est aux prises avec la problématique du braconnage dans ses parcs nationaux. En mars dernier, trente éléphants ont été tués en quinze jours dans le parc de la Garamba. Les responsables du parc avaient accusé un groupe de braconniers soudanais.

Le trafic illégal d’ivoire menace la survie des éléphants d’Afrique. Au rythme de 25 000 à 30 000 animaux abattus par an, la mortalité surpasse désormais le taux de natalité de cet animal. «L’or blanc» est très convoité dans les pays asiatiques dont le Vietnam, la Thaïlande et la Chine.

 

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer