Sécurité

Égypte : une tentative d’attentat suicide déjouée à Louxor

| Par Jeune Afrique avec AFP
Près du temple de Karnak, ce mercredi  un homme s’est fait explosé, deux autres ont ouvert le feu sur la police

Près du temple de Karnak, ce mercredi un homme s'est fait explosé, deux autres ont ouvert le feu sur la police © Hassan Ammar/AP/SIPA

Trois hommes ont attaqué le site de Karnak à Louxor ce mercredi. Le premier s’est fait exploser près du temple antique, les deux autres ont ouvert le feu sur la police.

Quatre civils ont été blessés selon une source proche du ministère de l’Intérieur égyptien. Les touristes qui se trouvaient dans le temple y ont été immédiatement consignés par la police qui a sécurisé les lieux. Aucun n’a été blessé, a affirmé à l’AFP un haut responsable du ministère des Antiquités sur place.

L’explosion aurait eu lieu dans le parking du temple de Karnak dans lequel les trois assaillants sont parvenus à accéder. L’un d’entre eux était muni d’une ceinture d’explosifs qu’il a détonné alors même qu’aucune cible ne se trouvait à proximité. Les forces de sécurité ont alors ouvert le feu sur les deux autres assaillants, dont au moins un était muni d’un fusil d’assaut. L’un a été tué, l’autre grièvement blessé à la tête.

L’Égypte est le théâtre de nombreux attentats depuis que l’armée a destitué et arrêté le président élu, Mohamed Morsi en 2013, et que le nouveau pouvoir du président Abdel Fattah al-Sissi a lancé une très sanglante répression contre ses partisans. Mais, jusqu’alors, les cibles de ces attaques étaient exclusivement les forces de sécurité. D’après une source au ministère de l’Intérieur, citée par l’agence de presse Mena, les assaillants voulaient attaquer un car de touristes près du temple.

En 1997, Louxor avait déjà été la cible d’une attaque terroriste perpétrée par le groupe islamiste Gamaat islamiya, coûtant la vie à 58 touristes et 4 Égyptiens. Si l’attaque de ce mercredi, n’a encore pas été revendiquée, le ministère des Antiquités a d’ores et déjà annoncé un renforcement de la présence policière dans les différents sites touristiques du pays.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer