Économie

Cette semaine dans « Jeune Afrique »

La NNPC est le régulateur de l'industrie pétrolière du Nigeria. © Suzanne Plunkett/Bloomberg News/Getty

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur les défis que doit relever Muhammadu Buhari, le nouveau président du Nigeria. Parmi eux, un challenge de taille : la restructuration de la filière pétrolière.

Lutte contre la corruption, développement des infrastructures et répartition plus équitable des richesses… Pour tenir ses promesses électorales, Muhammadu Buhari, le nouveau président du Nigeria, va devoir restructurer la filière pétrolière. Et surtout la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), la compagnie pétrolière nationale. Régulatrice de l’industrie pétrolière, cette compagnie est minée par des problèmes de gouvernance et de corruption qui entraînent un immense gaspillage des richesses de l’État. Dans son édition n°2839, du 7 au 13 juin 2015, Jeune Afrique se penche sur les défis que doit relever le nouveau leader du premier producteur africain de pétrole.

Une JA2839 DR
Le magazine « Jeune Afrique » est également disponible en version numérique.

Découvrez la dernière édition de l’hebdomadaire ici.

Retrouvez les numéros précédents, les hors-séries et les éditions spéciales de votre magazine préféré, dans la boutique en ligne de Jeune Afrique.

Dans les Indiscrets de cette semaine, l’hebdomadaire décrypte les inquiétudes et les recommandations de la Banque centrale marocaine au sujet de l’expansion des groupes bancaires du royaume au sud du Sahara et les projets de l’architecte Pierre Goudiaby Atepa en Côte d’Ivoire.

Dans la section Entreprises & Marchés, le magazine dévoile les axes que compte suivre Magasin général, numéro un des supermarchés en Tunisie, pour conforter son leadership dans le pays.

Dans la rubrique Décideurs, découvrez une interview exclusive de Carlos Lopes, le secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique.

Dans la section Finance, le magazine analyse les ambitions de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank). L’institution, qui vient d’ouvrir à Abidjan son troisième bureau en Afrique, vise la place de leader continental du financement du commerce.

Enfin, retrouvez un dossier spécial consacré aux télécoms et à internet en Afrique.

Sommaire

Économie
Nigeria – Muhammadu Buhari face au défi de l’or noir

Les Indiscrets

Entreprises & Marchés
Distribution – Les trois axes de Magasin général pour conforter son leadership en Tunisie

Décideurs
Interview – Carlos Lopes : « En 2015, la croissance sera meilleure que prévu »

Finance
Institution – Afreximbank gagne du terrain… et du crédit

Dossier Télécoms & internet
Mobiles – Les opérateurs prêts à surfer

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte