Société

Nigeria : deux explosions dans le nord-est du pays font au moins 35 morts

| Par Jeune Afrique
Un homme vend du poisson séché dans le marché de Yola, 8 mai 2015.

Un homme vend du poisson séché dans le marché de Yola, 8 mai 2015. © Emmanuel Arewa/AFP

Une explosion a fait plus de 30 morts jeudi dans un marché de Yola et un autre attentat a tué quatre soldats à Maiduguri, au nord-est du Nigeria. Des attaques non revendiquées… mais tous les soupçons se portent sur Boko Haram.

Les attentats meurtriers continuent de se multiplier au nord-est du Nigeria. Une trentaine de personnes ont été tuées dans une explosion survenue jeudi soir sur le marché central de Jimeta dans la ville de Yola, capitale de l’État d’Adamawa au Nigeria. "Jusqu’à présent, nous avons dénombré 31 morts et 38 personnes sont actuellement soignées à l’hopital", a déclaré à l’AFP Sa’ad Bello, haut responsable nigérian chargé des opérations d’urgence.

L’explosion s’est produite vers 19h30, heure locale, dans ce marché bondé au moment où les commerçants repliaient leurs stands pour la nuit.

Cette nouvelle attaque meurtrière n’a pas été immédiatement revendiquée mais de nombreuses personnes suspectent le groupe Boko Haram, qui a commis plusieurs attaques dans le nord de l’État d’Adamawa ces dernières semaines.

Maiduguri toujours sous pression

Quelques heures plus tôt, au moins quatre soldats ont perdu la vie dans l’explosion d’un camion à un point de contrôle militaire dans la ville de Maiduguri au nord-est du Nigeria.

Deux habitants ont expliqué qu’un camion transportant du bois a passé plusieurs points de contrôle, avant d’exploser près d’une entrée de la caserne Maimalari. "C’était un attentat-suicide", a assuré un habitant ayant requis l’anonymat.

Maiduguri a été touchée par une série d’attaques attribuées à Boko Haram depuis samedi dernier, au lendemain de l’investiture du nouveau président Muhammadu Buhari. Le chef d’État nigérian a promis de faire la lutte au groupe islamiste.

>> Pour aller plus loin : Boko Haram : la sale guerre a commencé

(Avec AFP)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer