Elections

Burundi : les législatives et les communales prévues vendredi seront reportées, selon la présidence

| Par Jeune Afrique
Pierre Nkurunziza, le président burundais.

Pierre Nkurunziza, le président burundais. © AFP

Initialement prévues le 5 juin, les élections législatives et communales seront reportées, selon la présidence burundaise. L’annonce officielle du report sera faite par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

« C’est sûr et certain. Il n’y aura pas d’élections – législatives et communales – vendredi [5 juin] », a annoncé, le 3 juin au soir, Willy Nyamitwe. À en croire le conseiller de la présidence en charge de la communication, la Commission électorale nationale indépendante « [annoncera] officiellement le nouveau calendrier électoral qui tiendra compte de la recommandation des chefs d’État de l’EAC (Afrique de l’Est) et des délais prévus par la Constitution ».

Dimanche, au cours d’un sommet à Dar es Salaam (Tanzanie), les chefs d’État de la région avaient demandé un report de ces élections d’au moins un mois et demi, c’est-à-dire jusqu’à au moins la mi-juillet.

>> Lire aussi : La Ceni a fait une proposition de report des scrutins à Nkurunziza

(Avec AFP)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte