Automobile

Tunisie : Bouchamaoui-Chabchoub rachète City Cars

| Par
Le reste du capital encore détenu par l’État (30,75%) sera mis en vente prochainement à la Bourse de Tunis. DR

Le reste du capital encore détenu par l'État (30,75%) sera mis en vente prochainement à la Bourse de Tunis. DR ©

D’après le ministère tunisien des Finances, le consortium Bouchamaoui-Chabchoub a remporté mardi 18 décembre l’appel d’offres concernant le rachat des deux tiers du capital du concessionnaire de Kia en Tunisie : City Cars.

Avec une offre de 114 millions de dinars (environ 57 millions d’euros), les groupes Bouchamaoui et Chabchoub, regroupés dans un consortium, se sont adjugés 66,6% du capital de City Cars, le concessionnaire de voitures coréennes Kia en Tunisie. La Commission nationale de gestion d’avoirs et de fonds objets de confiscation ou de récupération en faveur de l’État doit encore avaliser cette cession. Quant au reste du capital encore détenu par l’État (30,75%), il sera mis en vente prochainement à la Bourse de Tunis.

Lire aussi :

Automobile : Kia veut imposer sa marque
Tunisie : les actifs du « clan » gardent la cote

Confiscation

Ll’entreprise City Cars avait été confisquée lors de la révolution tunisienne par l’État à Sakhr El Materi, gendre de Ben Ali qui vient d’être arrêté aux Seychelles. À cette époque, 97,45% du capital avaient été transférés dans le holding Al Karama, géré par l’État.

Le groupe Bouchamaoui est diversifié et évolue dans plusieurs pans de l’industrie comme la construction et l’énergie. Pour sa part, le groupe Chabchoub est principalement actif dans l’hôtellerie, l’immobilier, la distribution et les centres d’appels. À l’heure où nous écrivons ces lignes, aucun représentant de ces deux groupes n’était disponible pour commenter cette opération.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer