Banque

Afreximbank s’installe à Abidjan pour mieux couvrir l’Afrique de l’Ouest francophone

L'inauguration du bureau d'Afreximbank à Abidjan a eu lieu en présence du Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan (g.) et Jean-Louis Ekra (à dr.).

L'inauguration du bureau d'Afreximbank à Abidjan a eu lieu en présence du Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan (g.) et Jean-Louis Ekra (à dr.). © Afreximbank/Facebook

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a ouvert à Abidjan son troisième bureau régional et a accordé un financement de 77 millions d’euros pour la construction d’un complexe hôtelier en Côte d’Ivoire.

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a ouvert le 28 mai son bureau d’Abidjan – le troisième de l’institution panafricaine après ceux d’Abuja (Nigeria) et de Harare (Zimbabwe) – pour couvrir les pays francophones d’Afrique de l’ouest.

« La taille de l’économie nigériane ne permettait pas de mieux couvrir les autres pays de la région, c’est pourquoi nous avons ouvert à Abidjan », a expliqué Jean-Louis Ekra, président d’Afreximbank, dont le siège est au Caire (Égypte). La Cedeao est la première zone d’activité d’Afreximbank, avec un volume d’affaires de 1,87 milliard de dollars (52 % de son portefeuille d’affaires, devant l’Afrique australe avec 18%).

Afreximbank, qui est noté « Baa2 » par Moody’s et « BBB- » par Fitch (notes d’investissement) prévoir de lever un eurobond de 400 à 600 millions de dollars cette année et réfléchit à l’émission d’obligations libellées en yuan renminbi (RMB – la devise officielle de la Chine).

Hôtellerie

En marge de son installation à Abidjan, Afreximbank a accordé une ligne de crédit de 77 millions d’euros à Société Des Lagunes (SDL), le holding de l’hôtel quatre étoiles Heden Golf. « Ce prêt nous permettra de réaliser notre projet de réhabilitation et d’extension. Nous prévoyons la construction d’un hôtel cinq étoiles de 300 chambres, d’un centre commercial et d’un palais de conférence de 1 000 places », a confié à Jeune Afrique, Georges Angama, le directeur général de Société Des Lagunes. Le projet a un coût total de 100 millions d’euros. Sa construction démarre cette année pour une durée de 30 mois.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte