Automobile

Automobile : CFAO fait son show à Abidjan et Kinshasa

| Par Jeune Afrique
La concession de CFAO à Abidjan distribue exclusivement la marque Toyota.

La concession de CFAO à Abidjan distribue exclusivement la marque Toyota. © Sylvain Cherkaoui pour J.A.

CFAO veut consolider sa position en Côte d’Ivoire et en RD Congo. Ce lundi 1er juin, son patron, Richard Bielle, inaugure à Abidjan un showroom de 6 000 mètres carrés. Il doit se rendre à Kinshasa demain pour l’ouverture d’une concession de 10 000 mètres carrés.

Le distributeur CFAO entend consolider sa position en Côte d’Ivoire et en RD Congo, où il détient déjà un tiers du marché des véhicules neufs. Ce lundi 1er juin, son patron, Richard Bielle, inaugure à Abidjan un showroom Toyota de 6 000 mètres carrés. Et le lendemain, il doit se rendre à Kinshasa pour l’ouverture d’une concession de 10 000 mètres carrés, où, outre la marque japonaise, le groupe français présentera des modèles Peugeot et Suzuki. Plusieurs représentants du japonais Toyota Tsusho Corporation (TTC), actionnaire majoritaire de CFAO, participent à cette mini-tournée.

Classe moyenne

Au-delà de la clientèle « entreprises », Richard Bielle mise beaucoup sur la classe moyenne émergente. Chacun des sites offrira un accueil après-vente, un atelier mécanique et carrosserie ainsi qu’un magasin de pièces détachées. Les nouvelles concessions d’Abidjan et de Kinshasa emploient respectivement 45 et 140 collaborateurs, indique un communiqué de CFAO. Au total, l’investissement atteint environ 17 millions d’euros.

« Nous sommes heureux de ces ouvertures simultanées qui illustrent la force du groupe dans l’automobile et vont permettre de rehausser les standards du marché avec une proposition de services moderne inédite à Kinshasa et à Abidjan », indique Marc Ferreol, le directeur général de CFAO Automotive Equipment & Services pour l’Afrique de l’Ouest, cité dans le communiqué.

En 2014, CFAO a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 3,56 milliards d’euros, en léger recul (-1,9 %), pour un résultat net part du groupe stable à 100,5 millions d’euros.

Lire aussi :

Richard Bielle, CFAO : « Notre histoire, c’est l’Afrique. Notre projet, c’est l’Afrique »

Résultats annuels : CFAO limite la casse

Heineken et CFAO vont investir 100 milliards de F CFA dans leur brasserie d’Abidjan

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer