Télécoms

Le câble sous-marin ACE entre en service dans 13 pays

Près de 12 000 km de fibre optique ont été déployés pour connecter 13 pays le long de la côte ouest de l'Afrique. © AFP

Les membres du consortium ACE, Orange en tête, ont annoncé aujourd'hui la mise en service du câble sous-marin ACE (Africa Coast to Europe) qui relie, pour cette première étape, la France à São Tomé et Príncipe.

France Télécom-Orange et les autres membres du consortium ACE ont annoncé aujourd’hui à Banjul, capitale de la Gambie, la mise en service du câble sous-marin ACE (Africa Coast to Europe) qui relie, pour cette première étape, la France à São Tomé et Príncipe. Ce câble, qui sera prolongé jusqu’en Afrique du Sud dans une deuxième phase, étend l’accès à l’Internet haut-débit en Afrique et apporte de la capacité supplémentaire aux réseaux internationaux existants.

Près de 12 000 km de fibre optique ont été déployés pour connecter 13 pays le long de la côte ouest de l’Afrique. Deux pays sans façade maritime, le Mali et le Niger, seront également desservis grâce à un prolongement terrestre. Enfin, le Nigéria sera également connecté à ce câble en 2013. Pour sept de ces pays (Gambie, Guinée, Guinée équatoriale, Liberia, Mauritanie, São Tomé et Príncipe, Sierra Leone), il s’agira de la première connexion directe à un câble sous-marin, leur permettant d’accéder de manière optimale au réseau haut débit international. En s’appuyant sur ce nouveau réseau, les opérateurs dans ces pays peuvent désormais développer des gammes de services basés sur le haut débit.

Lire aussi :

Dossier télécoms : sur la voie de la Net-économie
Afrique de l’Ouest : la fracture numérique en voie de guérison

Un parcours de 17 000 kilomètres

Cette mise en service constitue la première étape du plan de déploiement du câble sous-marin ACE qui, à terme, parcourra dans sa totalité environ 17 000 km. Dans une deuxième phase, six pays africains supplémentaires seront connectés (Bénin, Cameroun, RD Congo, Angola, Namibie et Afrique du sud).

La construction du câble représente un investissement d’environ 700 millions de dollars pour le consortium dont environ 250 millions de dollars sont pris en charge par Orange et ses filiales. Le câble a été mis en place par Alcatel-Lucent.

En mai, l’opérateur sud-africain MTN a inauguré le câble Wacs (West Africa Cable System) qui relie le Royaume-Uni à l’Afrique du Sud en longeant toute la côte occidentale du continent.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte