Économie

Souscription : la branche auto du groupe Loukil trouve son public

Mis à jour le 26 mai 2015 à 16:20

La souscription aux actions d’UADH, la branche automobile du groupe tunisien Loukil, a suscité une forte demande du marché. L’Offre à prix ferme a été sursouscrite plus de cinq fois, selon les résultats provisoires publiés le 25 mai.

La période de souscription pour l’introduction en bourse d’UADH (Universal Auto Distributors Holding), le holding auto du groupe familial tunisien Loukil (Citroën, Mazda, Gif), s’est achevée le 20 mai. L’opération portait sur un total de 80 millions de dinars, 33,31 % du capital social après augmentation. Le prix de l’action avait été fixé à 6,5 dinars. L’Offre à prix ferme concernant 1 538 461 quotités (33,3 % de l’offre publique) a été souscrite 5,03 fois par 18 690 souscripteurs. Le Placement garanti a lui été totalement souscrit par 49 investisseurs.

Signe fort

Fatmi Squalli, directeur général d’Attijari Finances Tunisie, qui a participé à la restructuration en holding de Loukil, se félicite à la fois pour UADH et pour les équipes tunisiennes du groupe marocain. « Sur l’offre à prix ferme, Attijari a mobilisé plus de 13 000 clients grâce à nos agences. Pour les placements réservés aux institutionnels nous avons 90 % de part de marché », poursuit-il. Sur ce dernier point, il s’est réjouit aussi de la participation de souscripteurs étrangers : « Un signe fort pour cette opération post-Bardo et post-nouveau gouvernement« .

UADH, qui emploie 991 salariés, est la branche auto du groupe familial fondé en 1976. Avec un chiffre d’affaires de 318 millions de dinars, elle pèse 40 % des revenus du groupe. La date de cotation des actions d’UADH à la Bourse de Tunis n’a pas encore été communiquée.