Société

Ebola : des experts de l’ONU étrillent l’action de l’OMS

Des experts onusiens dénoncent le retard pris en 2014 par l’OMS pour déclarer une urgence de santé publique mondiale.

Par
Mis à jour le 11 mai 2015 à 16:19

A Monrovia, au Liberia. © Pascal Guyot/AFP

Un groupe d’experts indépendants mandaté par l’ONU a dénoncé lundi le retard et les défaillances de l’OMS dans la gestion de "l’épidémie sans précédent" d’Ebola. Le groupe "ne comprend toujours pas pourquoi des avertissements précoces lancés de mai à juin 2014 n’ont pas abouti à une réponse adéquate et sérieuse", selon le rapport publié lundi. L’OMS a déclaré une urgence de santé publique mondiale seulement le 8 août.

L’épidémie d’Ebola a touché 26 000 personnes, essentiellement dans trois pays d’Afrique occidentale, et plus de 10 900 en sont mortes en Guinée, Liberia et Sierra Leone. Devant les lenteurs de l’OMS a réagir, des Etats-membres de l’organisation avaient demandé à un groupe d’experts en mars dernier d’examiner les raisons des dysfonctionnements.

>> Regardez  notre carte interactive sur 40 ans d’épidémies Ebola en Afrique

"Il y a un consensus fort pour dire que l’OMS n’a pas une capacité et une culture suffisamment fortes pour mener des opérations d’urgence", accuse encore le rapport. Le groupe a été mis en place le 9 mars dernier, avec pour mission d’évaluer "tous les aspects de l’action de l’OMS" face à l’épidémie Ebola.

>> Lire aussi : L’Afrique de l’Ouest désormais confrontée au mystérieux "syndrome post-Ebola"

(Avec AFP)