Économie

Hôtellerie : le suisse Mövenpick s’installe à Marrakech

Par
Mis à jour le 5 mai 2015 à 18:23

Le groupe hôtelier suisse Mövenpick a signé un accord avec Al Ajial Holding, filiale du fonds souverain koweïtien KIA, pour la gestion de l’hôtel Mansour Eddahbi de Marrakech. Cet établissement est le troisième géré par l’opérateur helvétique au Maroc.

La gestion de l’hôtel Mansour Eddahbi – Palais des Congres est désormais assurée par le groupe hôtelier suisse Mövenpick Hôtels & Resorts. La signature du contrat de gestion entre le groupe helvétique et Al Ajial, le holding propriétaire de l’établissement (une filiale du fonds souverain koweïtien Kuwait Investment Authority), a eu lieu fin avril à Casablanca.

Dans un communiqué publié le 3 mai, Mövenpick indique que cet établissement, fermé depuis près de deux ans pour des travaux de rénovation – dont le coût est estimé à environ 69 millions de dollars – devrait faire l’objet d’une pré-ouverture au dernier trimestre 2015.

Sur son site internet, le groupe hôtelier indique qu’ »outre ses 374 chambres et suites spacieuses qui possèdent toutes un balcon et offrent pour la plupart de magnifiques vues sur l’Atlas », le Mövenpick Hotel Marrakech propose « de nombreux équipements de loisirs, parmi lesquels trois piscines, un bar piscine, un spa exclusif de 1 000 mètres carrés, deux authentiques restaurants à thème et un accès direct aux célèbres Buddha Bar et Hard Rock Café situés sur les superbes terrains paysagers ».

Ambitions

C’est le troisième établissement hôtelier géré par l’opérateur suisse au Maroc, on il compte déjà dans son portefeuille le Mövenpick Hotel & Casino Malabata de Tanger et le Mövenpick Hotel Casablanca. Selon Alan O’Dea, vice-président Afrique de l’opérateur hôtelier, cité par le quotidien marocain L’Économiste, le groupe suisse « ambitionne de passer de 3 à 6 hôtels sur l’ensemble de la destination Maroc à l’horizon 2020 ».

Présent dans 24 pays, Mövenpick assure la gestion de 79 établissements hôteliers, centres de loisirs et lignes de croisières. Sur le continent, il est implanté en Égypte, au Maroc, en Tunisie et au Ghana.

>>>> Lire aussi : Mövenpick affiche ses ambitions africaines