BTP & Infrastructures

Bouygues et ADP en lice pour l’exploitation des deux principaux aéroports malgaches

Aéroports de Paris construit, aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-LeBourget. © Reuters

Aéroports de Paris (ADP) a été sélectionné pour un partenariat public-privé portant sur l'exploitation des aéroports d'Antananarivo et de Nosy Be, à Madagascar, à la tête d'un consortium comprenant Bouygues Construction et la société française d'investissement Meridiam.

Aéroports de Paris (ADP) au travers de sa filiale Aéroports de Paris Management, Bouygues Bâtiment International, Colas Madagascar (également détenu par le groupe Bouygues) et la société française d’investissement Meridiam, ont été déclarés « attributaires provisoires du contrat de partenariat public-privé relatif à la mise en concession des aéroports internationaux d’Ivato à Tananarive et de Fascène à Nosy Be, à Madagascar », indique un communiqué de la société d’exploitation aéroportuaire daté du 5 mai.

Ni la durée de la concession, ni le montant des investissements nécessaires – qui font l’objet de négociations avec le gouvernement malgache -n’ont pas été divulgués. L’exploitation des infrastructures aéroportuaires de la Grance Île est pour le moment assurée par Adema (Aéroports de Madagascar), société détenue à 64,12 % par l’État malgache.

Proposition

L’offre proposée par le consortium conduit par ADP prévoit la construction d’un nouveau terminal international « d’une capacité initiale de 1,5 million de passagers » par an à l’aéroport d’Ivato, situé à 20 kilomètres d’Antananarivo, utilisé par 814 000 passagers en 2014. Le terminal existant sera en outre rénové « pour y accueillir le trafic domestique », de même que la piste, qui sera « mise en conformité ».

Le terminal de l’aéroport de Fascène, sur l’île de Nosy Be (nord-ouest de Madagascar) sera également rénové et sa piste étendue. Dans un second temps, un nouveau terminal y sera construit pour porter la capacité annuelle à 1 million de passagers, alors que 132 000 personnes y ont transité l’an dernier.

Hub de la compagnie nationale Air Madagascar, l’aéroport international d’Antananarivo-Ivato est également desservi par la compagnie réunionnaise Air Austral, Air France, Air Mauritius, Air Seychelles, Corsair, Kenya Airways et South African Airways. Outre Air Madagascar et Air Austral, l’aéroport de Fascène est lui desservi par la compagnie Ewa Air, basée à Mayotte.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte