Économie

Tunisie : le néerlandais Mazarine Energy découvre du pétrole à Zaafrane

L’entreprise néerlandaise Mazarine Energy a annoncé avoir découvert du pétrole dans le permis de Zaafrane, au centre de la Tunisie. L’exploitation du puits, dont les réserves sont estimées à plus 20 millions de barils, débutera en 2016.

Par
Mis à jour le 7 mai 2015 à 09:50

L’exploitation du puits cat-1 dans le permis Zaafrane débutera en 2016. © Mazarine Energy

L’entreprise néerlandaise Mazarine Energy a annoncé la découverte de pétrole dans le permis Zaafrane, situé dans le gouvernorat de Douz, au centre du pays. Le PDG de la société publique Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP), Mohamed Akrout, a annoncé que l’exploitation de ce nouveau puits, nommé Chouchet El Atrous-1 (Cat-1) et profond de 3 900 mètres, débutera en 2016.

Prometteur

Edward van Kersbergen, président exécutif de Mazarine Energy, s’est félicité de cette découverte. « Le puits Cat-1 est, à n’en pas douter, une véritable réussite. Il pourra également s’avérer être plus prometteur pour la suite de nos opérations d’exploitation dans ce vaste permis, notamment pour le puits DGH-1, notre prochain forage dans cette zone », a-t-il expliqué au site spécialisé Oil & Gas Technology.

Les réserves de Cat-1 sont estimées entre 20 et 25 millions de barils. De quoi « limiter le déclin que connaît la production nationale du pétrole », a remarqué Mohamed Akrout. Dans un communiqué publé le 1er mai, ETAP a annoncé que ce puits permettra une production journalière de 4 300 barils de brut et de 395 000 mètres cubes de gaz naturel. Selon les chiffres de l’Agence américaine de l’énergie, en 2013, la Tunisie produisait 60 000 barils par jour, alors que la demande domestique s’élevait à 90 000 barils.

Opérations

La part d’ETAP dans ce permis est de 50 %. Le reste est partagé entre Mazarine Energy qui en détient 45 % et l’entreprise Medex Petroleum Ltd (Medex), enregistrée à Chypre, qui en possède 5 %. Zaafrane est la deuxième concession exploitée par Mazarine Energy, qui est aussi présente en Australie. Medex est pour sa part également active en Algérie.