Société

Peine de mort – Arabie saoudite : vers un macabre record de décapitations ?

Condamnés à mort pour meurtre et trafic de drogue, deux Saoudiens ont été décapités au sabre jeudi en Arabie saoudite. Ce qui porte à 71 le nombre d’exécutions dans ce pays en seulement 4 mois…

Mis à jour le 30 avril 2015 à 18:33

Plus de 400 personnes ont été décapitées en Arabie saoudite depuis 2011. © AFP

C’est le ministre saoudien de l’Intérieur lui-même qui s’est chargé de faire l’annonce. Dans un communiqué, il a fait savoir que deux Saoudiens avaient été décapités au sabre, jeudi 30 avril, à Tabouk, dans le nord-ouest de l’Arabie saoudite.

À en croire le ministre, le premier, Abdallah al-Balawi, a été reconnu coupable d’avoir poignardé à mort son père et le second, Abdallah al-Rouily, a été exécuté pour avoir introduit dans le royaume une grande quantité d’amphétamine.

Ces décapitations portent à 71 le nombre d’exécutions en quatre mois en Arabie saoudite, alors qu’il y en avait eu 90 sur l’ensemble de l’année dernière, selon un décompte d’Amnesty International (87 selon celui de l’AFP).

>> Carte des exécutions dans le monde de 2007 – 2014 <<

Plus de 400 exécutions en moins de 4 ans

S’il continue à ce rythme, le royaume pourrait battre son record sur la dernière décennie, enregistré en 2007 (143 exécutions). Rien n’est en effet impossible dans un contexte de hausse inquiétante du nombre d’exécutions en Arabie Saoudite ces dernières années. Après le "recul" de 2010 (27 décapitations), l’Arabie saoudite a en effet exécuté plus de 400 personnes en moins de quatre ans…

>> Évolution du nombre des exécutions en Arabie saoudite de 2007 à 2015 <<

>> Voir aussi : Comprendre la peine de mort en Afrique