Économie

Rwanda : Atlas Mara est sur le point d’acquérir la BPR

Atlas Mara est actuellement en négociation pour l’acquisition d’une participation dans la Banque populaire du Rwanda (BPR). La transaction, dont le montant est estimé à 22,5 millions de dollars, pourrait donner lieu à une fusion entre la BPR et la Banque rwandaise de développement.

Mis à jour le 28 avril 2015 à 11:29

Fidèle à sa stratégie, le holding d’investissement Atlas Mara poursuit son implantation sur le continent africain. Le groupe financier a annoncé, le 27 avril, être en pourparlers pour le rachat de 45% du capital de la Banque Populaire du Rwanda (BPR), à hauteur de 22,5 millions de dollars, rapporte l’agence de presse Reuters.

Son objectif : fusionner l’établissement financier avec la Banque rwandaise de développement, dont il est le propriétaire à 75%. Si elle se confirme, l’opération pourrait donner naissance à la plus importante banque du Rwanda, a souligné Atlas Mara, dans un communiqué publié le 27 avril.

Le holding a également fait part de son intention d’acquérir ultérieurement d’autres actions, de façon à porter sa participation à plus de 70% de BPR. Atlas Mara poursuit ainsi son développement, bien décidé à devenir la première banque d’Afrique subsaharienne,

Atlas Mara, fondé en 2013 par l’homme d’affaires anglo-ougandais Ashish Thakkar et le banquier américain Bob Diamond, déploie ses activités bancaires au Botswana, au Mozambique, au Nigeria, en Tanzanie, en Zambie et au Zimbawe.

(Avec Reuters)

Lire aussi : 

Ashish Thakkar, un businessman presque parfait 

Bob Diamond et Ashish Thakkar choisissent l’Afrique australe 

Atlas Mara poursuit son envolée 

Où s’arrêtera Atlas Mara