Banque

Abdellatif Jouahri, le gardien du temple

Abdellatif Jouahri. DR ©

Abdellatif Jouahri, gouverneur de Bank Al-Maghrib

Intraitable sur la réglementation et le respect des normes, le wali de Bank Al-Maghrib a évité le pire au Maroc. La crise financière qui a secoué le monde en 2008 a donné raison à sa vigilance « démesurée » et à son « conservatisme », très critiqués par les jeunes loups de la finance. La « résilience de l’économie marocaine » dont se targuait le gouvernement de l’époque, c’est un peu à lui qu’on la doit. Lui qui a freiné, avec fermeté, les élans des banquiers casablancais, quand la bulle immobilière et boursière battait son plein entre 2005 et 2007.

Brio

Abdellatif Jouahri s’est surtout érigé, depuis sa nomination à la tête de la banque centrale en 2003, comme premier défenseur d’une politique de change restrictive au moment où la majorité des économistes et des banquiers du royaume appelaient à une ouverture tous azimuts sur l’international. Passé la zone de turbulences de la crise des subprimes, Jouahri gère aujourd’hui avec brio l’une des phases les plus sensibles pour le secteur bancaire, celle de l’assèchement des liquidités. Faiseur de politique monétaire, le gouverneur use de tous les moyens et instruments en sa possession pour que ses « poulains » maintiennent le cap et continuent de financer les besoins de l’économie.

Disponible, jovial, courtois, ce Fassi de 73 ans est aussi connu pour son franc-parler. Notamment quand il s’agit de critiquer la politique budgétaire de l’État, confirmant si besoin son indépendance totale vis-à-vis de l’exécutif. Il connaît les rouages des finances publiques sur le bout des doigts, lui qui a été ministre des Finances de 1981 à 1986… avant d’être nommé à la tête de BMCE Bank. Un poste qu’il occupera jusqu’en 1995, année de privatisation de la banque et de son rachat par Othman Benjelloun, qui héritera aussi de sa place à la tête du Groupement professionnel des banques du Maroc.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte