Bourse

SOGB : « L’action va encore baisser avant de repartir à la hausse »

Hermann Boua, directeur de la recherche chez Hudson & Cie. DR ©

Hermann Boua, directeur de la recherche chez Hudson & Cie analyse pour "Jeune Afrique" les perspectives boursières de la Société des caoutchoucs de Grand Béréby (SOGB).

Pénalisée par la baisse du cours de l’hévéa, la Société des caoutchoucs de Grand Béréby (SOGB), l’un des trois principaux acteurs de la filière en Côte d’Ivoire, peine à sortir de ses difficultés. Son résultat net avait chuté de 62 % sur un an pour s’établir à 5,84 milliards de FCFA (8,9 millions d’euros) en 2013.

JA2829p063 infoLe groupe devrait afficher une nouvelle fois un bénéfice en baisse sur l’exercice 2014, dont les résultats n’ont pas encore été publiés. En août dernier, la SOGB avait déjà annoncé un résultat net en recul de 47,2 %, à 1,9 milliard de F CFA, au titre de son premier semestre 2014. Un chiffre qui a atteint 3,233 milliards de F CFA sur les neufs premiers mois de l’année (contre 5,318 milliards sur la même période de l’année précédente).

Cependant, pour 2015, nous nous attendons à un redressement des résultats de la société grâce au nivellement de la taxe de 5 % sur le chiffre d’affaires mais également à une reprise du prix de vente du caoutchouc. Le regain de croissance des cours devrait provenir d’une part du lancement du projet d’utilisation de caoutchouc pour la construction de routes et de pavés en Thaïlande et en Malaisie.

Et d’autre part, de la légère reprise des ventes du secteur automobile (États-Unis et Europe). Cette situation devrait faire passer le surplus de l’offre mondiale de 514 000 tonnes en 2014 à 328 000 tonnes en 2015. Toutefois, nous pensons que le cours, en baisse depuis son plus haut niveau de 51 000 F CFA, en février 2014, devrait encore descendre à 22 900 F CFA après la publication des résultats annuels de 2014, avant de repartir à la hausse.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte