Actualités

Les entreprises algériennes plébiscitent les jeunes de la diaspora

Par  | 

La troisième édition du Forum ITN Emploi "Spécial Algérie" organisé à Paris a attiré plus de 700 étudiants, diplômés et jeunes professionnels interessés par l'opportunité de travailler en Algérie.

Plus de 720 diplômés, jeunes cadres et entrepreneurs débutants se sont rendus les 11 et 12 avril au Forum ITN emploi « spécial Algérie », organisé à Paris par le cabinet de conseil en recrutement et formation ITN, afin de découvrir les opportunités d’emploi proposées par une vingtaine d’entreprises nationales et multinationales implantées en Algérie. Parmi elles : le conglomérat industriel Cevital, le distributeur automobile Elsecom, le groupe bancaire Société générale, le producteur d’électroménager Condor, l’assureur Axa ou encore le groupe agro-industriel NCA Rouiba.

Formation

Pour séduire ces entreprises, le principal atout de la plupart des participants au forum est d’avoir acquis, au cours de leurs expériences à l’étranger, un savoir-faire et des connaissances techniques très recherchés et peu enseignés en Algérie.

« Les études supérieures en Algérie sont complètement déconnectées du monde économique », regrette ainsi Marie-Aude Labrosse, co-fondatrice du cabinet ITN. « Aujourd’hui, l’Algérie a pris beaucoup de retard dans certains secteurs comme la grande distribution ou la banque. Le pays a besoin de gens formés pour remédier aux faiblesses du marché de l’emploi », explique-t-elle.

« Lorsqu’ils arrivent au terme de leur formation universitaire, les étudiants en Algérie disposent de solides bases théoriques mais n’ont pas nécessairement les compétences pratiques requises pour intégrer le monde professionnel », confirme Nadir Yousfi, un jeune algérien, qui a choisi de suivre ses études de biologie en France afin de pouvoir « faire des stages et acquérir des compétences spécifiques ».

Un parcours qui fait écho à celui de Neïla. Arrivée en France à l’âge de 18 ans pour se former aux métiers des ressources humaines, la jeune fille souhaite désormais mettre à profit ses compétences au sein d’une entreprise basée en Algérie, son pays d’origine. Et, c’est précisément cette « french touch » que sont venus chercher les recruteurs.

>>>> Lire aussi – Chômage : les racines du mal maghrébin 

Diaspora

En Algérie où le taux de chômage touche 21,5 % des moins de 35 ans (contre une moyenne nationale de 10,6 %), ces jeunes actifs sont appréciés des recruteurs, explique Kamel Moula, président du CEIMI. Selon lui, en plus d’avoir reçu des « formations qualifiantes et spécialisées », ils ont cet avantage de pouvoir « s’adapter aux spécificités culturelles de l’entreprise algérienne ».

Selon Marie-Aude Labrosse, près de 20 000 étudiants algériens se trouvent actuellement en France dans le cadre de leurs études. Pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplomés et actifs de cette diaspora, le cabinet ITN a développé des partenariats avec l’université française d’Evry et la Toulouse Business School. ITN diffuse, par ailleurs, les informations relatives aux forums et offres d’emplois proposées par les entreprises partenaires auprès de l’ensemble des universités françaises et de plusieurs grandes écoles.

Kamel Moula, président du Club des entrepreneurs et industriels de la de la Mitidja (CEIMI). DRTrois questions à Kamel Moula, Président du Club des industriels et entrepreneurs de la Mitidja (CEIMI)

Ce club réunit environ 1 300 entreprises adhérentes situés pour la plupart dans la Mitidja, une région du nord de l’Algérie qui comprend les villes d’Alger, Blida, Tipaza et Boumerdès.

Jeune Afrique : Quel est l’apport d’un étudiant algérien ayant fait ses études en France ? 

Kamel Moula : L’Algérie est aujourd’hui dans une phase importante, il y a une forte demande et nous voulons diminuer nos importations pour essayer d’équilibrer notre balance. Pour cela, il faut s’ouvrir au marché d’export et nous avons besoin d’une main d’oeuvre qualifiée. En Algérie, les gens qui sortent de l’université ne sont pas prêts à l’emploi. Les entreprises, elles, n’ont ni le temps ni la vocation de former. L’avantage, avec les Algériens qui ont suivi leurs études en France, est double : ils sont qualifiés et peuvent s’adapter rapidement aux spécificités culturelles de nos entreprises.

Les compétences que vous recherchez chez les jeunes actifs ne peuvent être acquises en Algérie ?

L’Algérie n’est pas prête. Elle commence à proposer des formations spécialisées mais cela demande du temps. Comme le besoin est éminent, nous nous tournons vers la France. Chacun de nous a une part de responsabilité pour essayer de collaborer, d’apporter son expérience, pour le bien être économique et social de notre pays.

Comment convaincre la diaspora algérienne de chercher un emploi dans le secteur privé algérien ?

Aujourd’hui, le chômage existe dans le monde entier mais chez nous, en Algérie, la croissance est importante. Ces jeunes ont des formations qualifiantes et spécialisées et c’est précisément ce dont nous avons besoin. Le chômage concerne surtout des gens qui n’ont pas de qualifications. Il est difficile pour nous de les intégrer dans le monde du travail.

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Niger

| Institutions-ONG
Le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) est un organe opérationnel des Nations Unies soutenant la mise en oeuvre efficace des projets de ses partenaires dans les domaines humanitaires, de consolidation de la paix et de développement. Conformément à son mandat, l’UNOPS est une ressource centrale des Nations Unies et fournit des services durables en matière de gestion de projets, d’achats et d’infrastructures à un large éventail de gouvernements, de donateurs et d’entités onusiennes. C’est ainsi que le projet « Niger Compact », financé par le Millennium Challenge Corporation (MCC) a été signé récemment. L’UNOPS fournira des services d’assistance technique et de gestion de programmes en intégrant des experts hautement qualifiés et expérimentés au sein du MCA-Niger, l’organisation du GdN responsable de la mise en oeuvre du Compact. C’est dans cette optique que l’UNOPS est à la recherche d’Un·e Conseiller·ère - Bureau de gestion de programme à un niveau IICA 3/P4 qui travaillera pour le bureau Sous-régional basé à Niamey et rendra compte directement au Chef du PMO Compact. ----------------------------------------------------------------------------------- Titre : Conseiller·ère - Bureau de gestion de programme Niveau : IICA 3 Nombre de position : 1 Lieu d’affectation : Niamey-Niger Date de clôture : 26 octobre 2020 Éducation – Expérience - Langues • Être titulaire d’un diplôme universitaire du second cycle BAC+5 (Master) en gestion de projets, ou en sciences sociales, ou en Économie ou planification ou dans un domaine connexe est nécessaire. • Une combinaison d’un diplôme universitaire du premier cycle BAC+3 (Bachelor) en gestion de projets, sciences sociales, Économie ou planification ou dans un domaine connexe, et de 2 années supplémentaires d’expérience de travail pertinente peut être acceptée au lieu des exigences de scolarité décrites ci-dessus. • Une formation spécialisée en gestion de projet ou en contrôle des coûts est souhaitable. • La certification en MS Project (Managing Projects with Microsoft Project ou équivalent) est souhaitable. • La certification en PRINCE2 Foundation/Practitioner (ou PMP®) est un atout considérable. • Avoir au minimum de 7 années d’expérience en gestion de projet, dans la planification et au contrôle des coûts pour tous les projets du MCA-Niger, qui inclut la déclaration des variations, le suivi des étapes importantes à la préparation des processus de facturation pour les clients, etc est exigé. • Une solide connaissance des outils de planification tels que Microsoft Project et/ou Primavera est essentielle. • Une solide expérience dans la gestion documentaire est essentielle. • Une expérience dans la mise en place de systèmes d’information de gestion des projets (PMIS) tel que MS Power BI est un atout considérable. • Une connaissance des normes ISO en gestion de documents et de l’information (ISO 2709, 10244, 15836, 15489, 21127, 23950, 32000) est hautement souhaitée. • Une connaissance du contrat Fédération internationale des ingénieurs conseils (FIDIC) est un avantage. • Connaissances informatiques notamment Google Suite, MS Sharepoint et maîtrise de l’utilisation de MS Project. • Bonne connaissance des tableurs et feuilles de calculs pour le traitement des données et la production de divers rapports. • Connaissance du processus d’exécution du projet et capacité à fournir des plans et des programmes structurés adaptés à chaque phase. Pour postuler ou avoir plus d’informations, merci de suivre le lien suivant : https://jobs.unops.org/pages/viewvacancy/VADetails.aspx?id=20051 Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
2020-09-21 09:15:07
full-time
Togo

| Banque-Finance-Assurance

Saisissez l’opportunité d’un avenir prometteur Passez d’un(e) jeune diplômé(e) talentueux(se) à un(e) banquier(ière) professionnelle) de classe mondiale.

Ecobank Togo a récemment lancé son programme de développement de diplômé(e)s conçu pour former de jeunes diplômé(e)s talentueux(ses) et motivé(e)s à devenir des banquier(ière)s professionnel(le)s de « standing » mondial. Ce programme est une opportunité pour démarrer sa carrière dans notre institution fi nancière panafricaine. Caractéristiques du programme : • Ce programme s’étale sur 12 mois avec des modules d’apprentissage, de formation, d’expériences pratiques, d’immersion métier et de gestion de projets ; • Coaching individuel & mentorat. Profil des candidat(e)s : • 26 ans maximum au 31 décembre 2020 ; • Tout diplôme de niveau Bac+4 de n’importe quelle discipline obtenu dans une école de renom et sanctionné par une mention « Assez Bien » ou plus. Compétences clés des candidat(e)s : • Excellente communication verbale et écrite ; • Solides compétences interpersonnelles ; • Autonomes et orienté(e)s résultat ; • Capables d’identifi er les problèmes, les analyser et les résoudre. Processus de dépôt des candidatures Les candidat(e)s qualifi é(e)s sont prié(e)s d’envoyer leur CV à graduatetg@ecobank.com en mentionnant en objet “Programme de développement des diplômés“. Le dépôt des candidatures prendra fi n le 31 octobre 2020. Eco bank
2020-09-21 08:56:14
full-time
Djibouti

| Economie
AFRICSEARCH RECRUTE POUR LE FONDS SOUVERAIN DE DJIBOUTI Créé en 2020, le Fonds Souverain de Djibouti (FSD) a pour vocation d’oeuvrer au développement et la croissance économique de la République de Djibouti. Ce fonds qui vise une taille de 1,5 milliards USD investira dans des projets stratégiques à fort potentiel d’emplois. Les postes sont ouverts à toutes les nationalités avec une attention particulière accordée aux ressortissants de Djibouti 1 Chief Investment Officer Vous avez en charge l’initiation et la négociation des projets d’investissements, l’étude des opportunités de prise de participation, la structurations fi nancières des actifs constitués et la gestion du portefeuille. Votre profil : vous êtes idéalement diplômé d’une grande école de commerce ou d’ingénieurs et vous disposez de 10 années d’expérience minimum dans des métiers de l’investissement, fusion / acquisition, dans un fonds d’investissement et/ou en banque d’affaires. 1 Associate Vous êtes responsable de la construction et l’amélioration des modèles financiers et méthodes de valorisation financière. Vous assurez la supervision et la répartition de la charge de travail des analystes. Vous coordonnez et assurez la qualité quantitative et les délais de tous les travaux liés aux projets d’investissement. Votre profil : vous êtes idéalement diplômé d’une grande école de commerce et avez plus de 5 ans d’expérience en conseil stratégique / banque d’investissement ou dans un domaine connexe. Vous avez une grande capacité de travail et des expériences dans les domaines de la comptabilité, finance, droit des affaires et / ou économie. 2 Analystes Vous rassemblez et résumez les données pour structurer des rapports sur la situation financière et les risques des entités cibles. Vous réalisez des études sur les performances passées, futures et comparatives des entités cibles et développerez des modèles de prévision. Votre profil : vous êtes de formation Bac +4/5 avec une première expérience dans le Private Equity ou dans un métier proche (Fusions et Acquisitions ou Corporate Finance, Leverage Finance, Strategic Consulting, Transaction Services / Audit). 1 Directeur financier Vous supervisez l’ensemble des fonctions finances, comptabilité, gestion, trésorerie, fiscalité et communication financière. Vous assurez la gestion des sources de capitaux et leurs emplois, dans une optique de rentabilité et de maîtrise du risque, ainsi que les relations avec les apporteurs de fonds. Vous préparez les budgets et suivez leur exécution. Vous fournissez des simulations de rentabilité et de risque financier comme aide à la décision pour les projets d’investissement importants. Vous produisez les états financiers destinés aux actionnaires, aux instances légales. Votre profil : vous êtes de formation Bac+5 Banque, Finance, Audit ou diplômé Expert-comptable, vous avez une bonne connaissance de la gestion comptable, financière et juridique des fonds d’investissement. Vous avez au moins 10 ans d’expérience avec au moins 4 ans dans un poste de management et vous avez une bonne connaissance des processus comptables et financiers liés à la gestion de fonds. Une solide connaissance de l’industrie des fonds d’investissement et des structures de fonds est indispensable. 1 Responsable administratif Vous êtes le garant de la bonne gestion administrative de l’entreprise. Vous contrôlez la bonne exécution de la stratégie et des procédures défi nies avec la direction générale et coordonnez les services généraux. Vous supervisez les services administratifs du personnel (paie, contrats de travail, dossiers du personnel). Votre profil : vous êtes titulaire d’un Bac + 5 minimum en gestion, économie, droit, ressources humaines. Une expérience de 5 ans dans la gestion et l’organisation d’entreprises constitue un minimum requis. 1 Responsable Communication Vous êtes en charge de la définition et la mise en oeuvre de la stratégie de communication interne et externe du Fonds. Vous maîtrisez les outils digitaux. Votre profi l : vous êtes titulaire d’un diplôme d’études supérieures communication, d’une école de commerce, avec spécialisation en communication, avec une expérience de 7 ans minimum dans une fonction similaire. 1 Comptable Vous avez en charge la tenue de la comptabilité de la société et participez activement à l’analyse des documentations d’investissement afi n de garantir une comptabilisation fidèle des opérations d’investissement. Votre profil : vous avez un diplôme supérieur en comptabilité et justifiez de 5 à 7 ans d’expérience en comptabilité et en production de rapports financiers pour des fonds. 4 Assistantes Vous assistez un ou plusieurs responsable(s) afin d’optimiser la gestion de leur activité (gestion de planning, organisation de déplacements, communication, préparation de réunions, accueil, ...). Vous organisez et coordonnez les informations internes et externes liées au fonctionnement de la structure, et prenez en charge le suivi complet de dossiers confiés par les Responsables. Votre profil : vous avez un diplôme de niveau Bac + 4 minimum en assistanat de direction, assistanat de gestion. Vous maîtrisez parfaitement au moins 2 langues dont le Français et l’anglais. Nous ciblons les candidats africains et internationaux. Nous invitons aussi les professionnels à Djibouti ou issues de la diaspora Djiboutienne à nous soumettre leur candidature. Les candidats intéressés sont priés d’envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en français ou en anglais en indiquant le poste auquel ils postulent avant le 15 Septembre à : infotg@africsearch.com et copier infoci@africsearch.com Le détail des offres peut être également consulté sur le site www.africsearch.com
2020-08-27 10:11:33
full-time
Fermer

Je me connecte