Conso & Distribution

Heineken et CFAO vont investir 100 milliards de F CFA dans leur brasserie d’Abidjan

Heineken et CFAO sont déjà associés dans le brasseur congolais Brasco. © Jeune Afrique

Le géant néerlandais des boissons et le groupe de distribution panafricain CFAO vont investir 100 milliards de francs CFA (152 millions d'euros) pour construire une brasserie à Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire.

Heineken, numéro 3 mondial de la bière, et le groupe de distribution panafricain CFAO vont investir 100 milliards de F CFA (152 millions d’euros) dans la construction d’une brasserie à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire, a indiqué Siep Hiemstra, président de Heineken pour l’Afrique et le Moyen-Orient, selon des propos rapportés par l’agence Reuters.

Marché intérieur

La brasserie aura une capacité de production de 1,6 million d’hectolitres de bière par an et devrait démarrer ses activités vers la fin de l’année prochaine, a déclaré Siep Hiemstra. « Nous serons opérationnels dans un an et demi et je espère que nous serons en mesure de siroter une bonne bière de Noël, en décembre 2016, » a-t-il déclaré à la presse, à la sortie d’une audience avec le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan. Selon Siep Hiemstra, la production de cette brasserie sera principalement orientée vers le marché intérieur de la Côte d’Ivoire et pourrait intégrer des ingrédients locaux.

CFAO et Heineken sont déjà associées en joint-venture depuis vingt ans à Brazzaville au sein de Brasco (Brasseries du Congo).

Lire aussi :
Comment Heineken veut conquérir le continent
Côte d’Ivoire : L’Oréal et CFAO confirment leur association
Richard Bielle, CFAO : « Notre histoire, c’est l’Afrique. Notre projet, c’est l’Afrique »

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte