Économie

Microcrédit : bientôt un nouveau leader ouest-africain ?

Les responsables de six réseaux ouest-africains de microcrédit planchent sur la mise en place d’un nouvel établissement financier pouvant devenir une banque sous-régionale : la Financière de l’Afrique de l’Ouest, a appris « Jeune Afrique ».

Par
Mis à jour le 5 avril 2015 à 14:34

Les dirigeants de six réseaux ouest-africains de microcrédit (au Burkina Faso, au Bénin, au Sénégal, au Togo et deux au Mali) travaillent à la création d’un établissement financier pouvant devenir une banque sous-régionale. La Financière de l’Afrique de l’Ouest (Finao) sera basée à Dakar et démarrera avec 3,5 millions de clients et 800 points de vente, a appris Jeune Afrique.

Avant la demande d’un agrément bancaire, le projet, qui devrait franchir l’étape du pacte d’actionnaires après une réunion prévue le 10 avril, est piloté par le Malien Alou Sidibé, directeur général de la Confédération des institutions financières d’Afrique de l’Ouest (CIF). Son capital initial, 5 milliards de F CFA (soit 7,6 millions d’euros), sera apporté par le suisse Éléphant vert (45 %), actif dans l’agriculture bio, et par la CIF (55 %).