Télécoms

Le marocain Saham fait son entrée en Égypte

ECCO Outsourcing compte 3 000 collaborateurs.

ECCO Outsourcing compte 3 000 collaborateurs. © Sherwin Castro/Reuters

Saham Group a pris le contrôle de l'égyptien ECCO Outsourcing, spécialiste de la relation client et de l'infogérance. Cette opération devrait permettre au groupe marocain d'accroître son offre en direction des pays d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Le holding marocain Saham Group, à travers sa filiale Saham Services, a pris le contrôle de l’égyptien ECCO Outsoursing, spécialisé dans la gestion de la relation client et dans l’externalisation des processus métiers (BPO). Dans un communiqué publié le 13 avril, le groupe marocain indique avoir repris la participation majoritaire d’Abraaj Capital, l’une des filiales du géant du capital-investissement Abraaj, spécialisé dans les marchés émergents.

Cette opération, dont les modalités n’ont pas été rendues publiques, devrait permettre au groupe panafricain de s’implanter en Égypte et de renforcer l’offre de son pôle offshoring en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

En effet, avec ECCO Outsourcing, Saham met la main sur un acteur important de l’infogérance dans cette zone, avec plus de 3 000 employés, principalement en Égypte, mais également au Qatar, en Arabie saoudite, au Koweït ainsi qu’aux Émirats arabes unis. Son portefeuille de clients comprend plusieurs banques et administrations égyptiennes, mais aussi le géant américain de la restauration rapide McDonald’s, le spécialiste allemand de la location de véhicules Sixt, le site de vente en ligne Jumia et la société de distribution de courrier DHL Express.

Offre

Pour Saâd Bendidi, directeur général délégué de Saham, cette acquisition « complète l’offre actuelle de services en langue française, assurée par Phone Group ». Cette co-entreprise du groupe marocain et d’Arvato (filiale du conglomérat allemand de médias Bertelsmann) couvre les marchés francophones à travers dix centres de gestion de la relation client au Maroc, au Sénégal et en Côte d’Ivoire.

« Grâce à ce nouveau partenariat, nous allons élargir les prestations à forte valeur ajoutée en CRM [gestion de la relation client] et BPO que nous proposons à nos clients actuels et proposer nos services à une nouvelle clientèle anglophone, germanophone, italophone et hispanophone à des coûts très compétitifs », détaille Saâd Bendidi dans le communiqué de Saham. « Nous comptons en outre marquer de notre empreinte les marchés des pays du Golfe », a-t-il ajouté.

Fondé en 1995 par Moulay Hafid Elalamy, aujourd’hui ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, Saham Group est présent dans l’assurance, l’offshoring, la santé et l’immobilier. En 2013, son chiffre d’affaires était de 1,14 milliard de dollars.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte