Politique

Nigeria : les armées du Niger et du Tchad reprennent Malam Fatori, stratégique pour Boko Haram

Des soldats nigériens en patrouille. © Olatunji Omirin/AFP

Les armées du Tchad et du Niger ont repris mardi aux islamistes de Boko Haram la localité stratégique de Malam Fatori, dernier bastion de la secte islamiste dans le nord-est du Nigeria.

"Malam Fatori [en rouge sur la carte, NDLR] est tombée depuis hier (mardi) soir", a affirmé mercredi 1er avril le porte-parole de l’armée nigérienne, Moustapha Ledru. "Nous avons pris Malam Fatori ce soir. C’est une victoire importante sur Boko Haram", s’était déjà félicité la veille le ministre tchadien de la Communication, Hassan Sylla Bakari.

La coalition régionale qui poursuit son offensive contre le groupe terroriste nigérian avait désigné cette ville frontalière du Niger, au main de Boko Haram depuis novembre, comme le principal lieu de repli des combattants islamistes après plusieurs défaites dans leurs fiefs du nord-est, Damasak, Abadam et Abalam (en orange sur la carte).

"Les forces armées du Tchad et du Niger ont libéré ce jour, 31 mars 2015, la ville de Malam Fatori après d’intenses combats", s’atait félicité de son côté le colonel Azen Bermandoa, porte-parole de l’armée tchadienne, cité par Reuters. "L’ennemi a été totalement défait, la ville de Malam Fatori est sous le contrôle de nos forces. Le bilan définitif vous sera communiqué ultérieurement."

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte