Politique

Yémen : des troupes de la coalition arabe bientôt au sol ?

Par
Mis à jour le 1 avril 2015 à 18:15

Y aura-t-il bientôt des troupes de la coalition arabe au sol au Yémen ? C’est ce que suggère le chef de la diplomatie yéménite, Ryad Yassine, réfugié à Ryad, selon lui pour limiter les pertes civiles.

Ryad Yassine a appelé mercredi 1er avril la coalition dirigée par l’Arabie saoudite, qui combat des rebelles chiites Houthis au Yémen, à y envoyer des forces au sol. "Je pense qu’à un moment, les raids aériens seront inefficaces", a-t-il expliqué dans un entretien à l’AFP, une semaine après le déclenchement de frappes contre des rebelles soutenus par l’Iran, qui ont pris le contrôle de vastes territoires au Yémen.

>> Lire aussi : "Yémen : le jihad des Saoud"

Dans le même temps, l’ONU et des ONG se sont inquiétées du fait que des civils en nombre croissant figuraient parmi les victimes des bombardements aériens et qu’une crise humanitaire se profilait à l’horizon. Une frappe aérienne a notamment touché, lundi, un camp de déplacés situé dans le nord-ouest du pays. Des dizaines de civils ont été tués. La capitale, Sanaa, a également subi de nombreux dégâts, notamment aux alentours de l’aéroport.

Ryad Yassine a affirmé qu’il y aurait certainement moins de pertes civiles si la coalition envoyait des troupes au sol et que la principale raison ayant motivé sa proposition était liée à la nécessité de faire entrer de l’aide humanitaire au Yémen. "Je suggère de commencer le plus vite possible", a-t-il dit, ajoutant à propos des organisations humanitaires : "Nous n’avons pas un endroit sûr depuis lequel elles peuvent opérer".


©Hani Mohammed/AP/SIPA

(Avec AFP)