Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 20 qui feront le Maroc de demain»

Voir tout le sommaire
Médias

Choumicha Chafay, cuisinière

| Par Jeune Afrique
Depuis un an, Choumicha Chafay, a sa propre marque d'épicerie organique.

Depuis un an, Choumicha Chafay, a sa propre marque d'épicerie organique. © Hassan Ouazzani pour J.A.

Au Maroc, une nouvelle génération a pris les devants sur des chantiers d’avenir. Jeune Afrique a dressé le portrait de 20 femmes et hommes amenés à jouer, demain, un rôle déterminant dans le royaume. Choumicha Chafay, cuisinière, en fait partie.

Ce cordon-bleu, qui a conquis des millions de téléspectateurs avec ses deux émissions sur 2M – Ch’hiwate Choumicha (« les délices de Choumicha ») et Ch’hiwate Bladi (« les délices de mon pays ») -, s’est forgé une nouvelle carrière de VRP de l’art culinaire marocain.

Depuis un an, elle exporte sous sa propre marque, Choumicha (« petit soleil »), ses compositions d’épicerie organique : du thé mélangé avec d’autres saveurs, des épices revisitées pour les tajines, le couscous, le poisson… Direction la Russie, Dubaï ou le Canada. À 42 ans, Choumicha Chafay, qui continue de transmettre sa passion via sa chaîne sur YouTube, est l’auteure d’une trentaine d’ouvrages sur la cuisine marocaine et a participé aux jurys de plusieurs émissions au Liban, en Belgique et en France. « Je me suis retrouvée avec des chefs étoilés ! » s’étonne-t-elle encore. Pour elle, la cuisine se résume ainsi : « Ne jamais se prendre la tête et laisser parler le plaisir de la découverte. »

 >> Retour au sommaire Les 20 personnalités qui feront le Maroc de demain <<

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte