Télécoms

Fibre optique : Inwi prépare sa riposte

Inwi s'apprête à nouer un partenariat stratégique avec la société immobilière Onapar.

Inwi s'apprête à nouer un partenariat stratégique avec la société immobilière Onapar. © Hassan Ouazzani/JA

Pour répondre à l’avance prise par ses concurrents dans le déploiement des réseaux de fibre optique, l’opérateur télécoms marocain Inwi négocie un partenariat avec une société immobilière, a appris « Jeune Afrique ».

Pour Frédéric Debord, directeur général de l’opérateur Inwi, les résultats de l’étude qu’il a commandée, portant sur les réseaux de fibre optique de ses concurrents marocains, ont fait l’effet d’une douche froide. L’avance prise par Maroc Télécom et Méditel est bien plus importante qu’imaginée.

Le premier a déjà déployé ses câbles à Casablanca, Rabat, Tanger, Agadir, Marrakech et Oujda. Quant au second, il s’est appuyé sur son actionnaire, la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), pour obtenir la gestion de la fibre intégrée à de nouveaux projets immobiliers comme Casa Green Town.

Inwi, qui a longtemps misé sur le déploiement de l’ADSL, mais ne parvient pas à créer des offres compétitives, s’apprête à réagir en nouant à son tour un partenariat avec la société immobilière Onapar, filiale de sa maison mère, la Société nationale d’investissement (SNI). Il s’agit maintenant d’identifier les programmes d’aménagement en cours, dont les réseaux de fibre pourraient être exploités à terme par Inwi.

>>>> Lire aussi – Maroc : Inwi ne veut pas perdre le fil 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte