Vie des partis

Côte d’Ivoire : première sortie pour Affi

Pascal Affi N'Guessan, président du Front populaire ivoirien (Fpi) © AFP

Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, a effectué mercredi sa première tournée hors de Côte d’Ivoire depuis la levée des sanctions de l’ONU qui pesaient contre lui. Après Bamako, il a visité Conakry et est attendu demain à Niamey.

"J’irai voir Gbagbo, Alpha Condé, IBK, Mahamadou Issoufou, Dos Santos", avait annoncé Pascal Affi N’Guessan lors de la dernière assemblée générale de la jeunesse de son parti (JFPI), le 28 février. Tous les amis africains de l’Internationale socialiste, en quelque sorte. C’est que, depuis la fin du mois de février, le président du FPI ne figure plus sur la liste du Comité des sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU. Après son acceptation du dialogue politique avec le pouvoir, la Mission permanente de l’Onu en Côte d’Ivoire a en effet demandé sa radiation et l’autorise à nouveau à voyager. Le 18 mars, il a donc été humer à nouveau l’air de l’extérieur. 

Rencontre avec des membres de l’Internationale socialiste

Accompagné de trois de ses collaborateurs, Pascal Affi N’Guessan s’est d’abord rendu à Bamako où il a rencontré le chef de l’État, Ibrahim Boubakar Kéïta, et des membres de l’International socialiste (IS). Une occasion de discuter de la libération de Laurent Gbagbo, mais aussi de la crise interne que traverse actuellement le FPI.

Gbagbo recevra-t-il Affi à la Haye ?

Depuis qu’il a annoncé ses intentions de succéder à Laurent Gbagbo, Affi est confronté à une crise ouverte au sein du FPI. Sa candidature à la présidence du parti est perçue comme une défiance au fondateur, toujours sous les verrous de la Cour pénale internationale. Les rapports entre les deux hommes ont été évidemment affectés par l’outing d’Affi N’Guessan. Désireux de rendre visite à Gbagbo dans sa cellule à La Haye, Affi N’Guessan n’a d’ailleurs pas encore reçu de réponse de la part de son ancien mentor pour le recevoir. 

>> Lire aussi Côte d’Ivoire : vers un front anti-Ouattara des frondeurs du Fpi et du Pdci ?

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte