Politique

Yémen : le président Abd Rabbo Mansour Hadi s’est réfugié en Arabie saoudite

Par
Mis à jour le 26 mars 2015 à 19:26

Alors que la confusion règnait sur le sort du président Abd Rabbo Mansour Hadi, ce dernier est arrivé jeudi en Arabie saoudite, le jour même où la coalition menée par Ryad commençait à frapper le Yémen. 

Le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi est arrivé jeudi 26 mars à Ryad, capitale de l’Arabie saoudite, a annoncé l’agence officielle saoudienne SPA. Un peu plus tôt, l’Arabie saoudite lançait, à la demande du Yémen, une opération militaire chez son voisin du sud pour contrer la progression des rebelles houthis.

La confusion régnait depuis quelques jours sur le sort du président yéménite. Ce dernier s’était réfugié depuis février à Aden, son bastion, après la prise de la capitale Sanaa par les houthis. Ces rebelles chiites, appuyés par l’Iran, contrôlent le nord du pays et resserrent désormais leur étau autour des forces présidentielles.

>> Lire aussi : Yémen : qui sont les Houthi, les miliciens chiites qui ont pris le contrôle de Sanaa ?

Le Maroc rejoint l’intervention militaire

Le président yéménite a été accueilli par le ministre saoudien de la Défense, qui supervise l’opération "Tempête décisive". Une intervention militaire menée par Ryad, et à laquelle participent une dizaine de pays, dont le Maroc et l’Égypte.

Le président yéménite devrait rapidement rejoindre l’Égypte, où il est attendu samedi pour le sommet de la Ligue arabe. Sa participation a en effet été annoncée au Caire par le ministre yéménite des Affaires étrangères, Riyad Yassine. Nul doute que la situation au Yémen et l’intervention militaire occuperont les discussions.

>> Lire aussi : L’Egypte participe à l’intervention militaire saoudienne au Yémen

(Avec AFP)