Cinéma

Idris Elba pas assez « anglais-anglais » pour interpréter James Bond, selon Roger Moore

Idris Elba est l'un des acteurs préssentis pour être le prochain 007. © AFP PHOTO/ BEN STANSALL

Faute d'être "anglais-anglais", Idris Elba ne pourra pas incarner James Bond, a déclaré l'ancien agent 007 Roger Moore, dans une interview accordée à "Paris Match". Face à la polémique, l'acteur plaide l'erreur de traduction.

Idris Elba, prochain agent 007 ? Le nom de l’acteur britannique, repéré dans les séries "The Wire" et "Luther", circule pour prendre la relève de Daniel Craig. Une tête d’affiche qui déplaît à l’ancien 007 Roger Moore. "Bien que James (Bond) ait été joué par un Écossais, un Gallois, un Irlandais, je pense qu’il doit être Anglais-Anglais. C’est néanmoins une idée intéressante, mais irréaliste", a déclaré l’acteur âgé de 87 ans, dans une interview accordée à Paris Match.

Des propos qui ont suscité la polémique, notamment sur Twitter, où certains ont dénoncé une sortie raciste, quand d’autres se sont montrés plus mesurés :"Je suis fan de Roger Moore, il n’est pas raciste. Mais il a tort : Idris Elba ferait un superbe James Bond", a réagi l’animateur britannique Piers Morgan :

Face au tollé, Roger Moore s’est défendu de tout racisme, et a assuré que ses propos n’avaient pas été correctement traduits. "Un interview accordée à Paris Match sous-entend que j’ai dit quelque chose de raciste à l’encontre d’Idris Elba. C’est tout simplement faux. #perdu dans la traduction", a tweeté l’acteur.

Des propos "fidèlement retranscrits" pour Paris Match

Le responsable des pages "Culture" de Paris Match, contacté par l’Agence France-Presse, a de son côté assuré que "les propos de Roger Moore avaient été fidèlement retranscrits". "Roger Moore sous-entend que ce serait compliqué d’avoir un James Bond noir, dans le sens où on ne peut imaginer un général De Gaulle joué par un acteur noir et James Brown par un blanc", assure le responsable de l’hebdomadaire.

Le nom d’Idris Elba circule depuis quelques années pour succéder à Daniel Craig, relançant à chaque fois le débat sur la possibilité de voir un jour un acteur noir incarner James Bond. Une polémique qui agace et inquiète le principal intéressé. "Je ne veux pas seulement être le "James Bond noir"", expliquait-il en septembre 2011, déjà pressenti pour endosser le costume de l’agent double. "Sean Connery n’était pas le James Bond écossais, et Daniel Craig n’était pas le James Bond aux yeux bleus. Donc si je joue le rôle, je ne veux pas être catalogué comme le James Bond noir", poursuivait-il dans une interview accordée à NPR.

L’acteur, qui a dans le passé réagi à plusieurs sorties racistes à son encontre, ne s’est pas exprimé sur les propos de Roger Moore. En attendant, l’acteur peut compter sur une solide base de fan : une page Facebook, créée bien avant la polémique et intitulée "Nous voulons Idris Deba comme James Bond", rassemble déjà plus de 32 000 d’abonnés.

>> Lire aussi : James Bond : Idris Elba, un Noir pour succèder à un blond ?

(Avec AFP)

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte