Banque

Les candidats à la présidence de la BAD : Ato Sufian Ahmed, 56 ans, Éthiopie

Ato Sufian Ahmed, le ministre éthiopien des Finances et du Développement économique, dispose d'une bonne connaissance de la BAD © Lionel Bonaventure / AFP.

Ato Sufian Ahmed, ministre éthiopien des Finances et du Développement économique, est candidat à la présidence de la Banque africaine de développement.

On peut raisonnablement lui attribuer le succès du premier emprunt obligataire international de l’Éthiopie, réalisé en décembre, pour un montant de 1 milliard de dollars (810 millions d’euros). Mais celui que l’on peut considérer comme le doyen des ministres des Finances africains (depuis 1995) a bien plus à son actif.

>>>> Lire aussiEthiopie : la vérité paie 

Pur produit du système éducatif éthiopien, Ato Sufian Ahmed est la cheville ouvrière des politiques de développement qui ont permis à son pays d’afficher l’une des plus fortes croissances du continent ces dernières années. Et de se hisser à la cinquième place des économies subsahariennes. Il dispose aussi d’une bonne connaissance de la BAD, puisqu’il est membre de son conseil d’administration.

S’il bénéficie d’une bonne cote de popularité sur la scène internationale, son principal défi sera de rallier à sa cause les États du continent, au-delà de l’Afrique de l’Est.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte