Banque

Les candidats à la présidence de la BAD : Samura Kamara, 63 ans, Sierra Leone

Samura Kamara, le ministre sierra-léonais des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a dirigé la banque centrale de Sierra Leone entre 2007 et 2009 © Susan Walsh / AP / SIPA.

Samura Kamara, ministre sierra-léonais des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, est candidat à la présidence de la Banque africaine de développement.

Il n’est sans doute pas le plus connu des candidats. Mais Samura Kamara, le ministre sierra-léonais des Affaires étrangères – que le reste du monde a découvert en septembre lorsque à la tribune des Nations unies il s’est inquiété de la propagation rapide du virus Ebola -, n’est pas un nouveau venu sur le terrain économique.

Il a dirigé la banque centrale de Sierra Leone entre 2007 et 2009, jusqu’à ce que le président Ernest Bai Koroma choisisse de lui confier le ministère des Finances (de 2009 à 2012), au sein duquel il avait travaillé quelques années plus tôt.

Économiste formé à l’université de North Wales, au Royaume-Uni, il connaît les rouages des institutions internationales pour avoir été, de 2006 à 2007, fonctionnaire du Fonds monétaire international (FMI).

>>>> Lire aussiLa BAD officialise la liste des candidats à la succession de Donald Kaberuka 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte