Économie

L’Algérien Issad Rebrab nommé CEO africain de l’année

Chris Kirubi et Issad Rebrab. © Jacques Torregano pour J.A.

Issad Rebrab, fondateur du groupe Cevital, et le Kényan Chris Kirubi ont été nommés dirigeants africains de l'année au cours du Africa CEO Forum. Danone, Equity Bank, Helios et IHS ont également été récompensés.

Ce n’est pas un mais deux chefs d’entreprise africains qui ont succédé à Tewolde Gebremariam, PDG de Ethiopian Airlines, et Daphné Mashile-Nkosi, patronne de Kalagadi Manganese. L’Algérien Issad Rebrab et le Kényan Chris Kirubi ont été nommés « CEOs africains de l’année » au cours du Africa CEO Forum. Pour la troisième fois, un jury de professionnels du conseil, de l’investissement et des médias ont récompensés le secteur privé opérant sur le continnet.

Commentant la remise du trophée du CEO africain, Amir Ben Yahmed, vice-président du Groupe Jeune Afrique (co-organisateur du forum), a souligné que les deux patrons nommés ne se connaissaient pas avant le Africa CEO Forum, dont l’un des objectifs est justement de créer du lien entre les décideurs économiques du continent.

Acquisitions

Fondateur du groupe diversifié Cevital, Issad Rebrab a notamment été récompensé pour son ambitieuse politique d’expansion : en deux ans, l’Algérien a piloté de nombreuses acquisitions en Europe (Oxxo, FagorBrandt, aciéries Lucchini). Devant plusieurs centaines de dirigeants africains réunis à Genève, il a salué tous les employés de Cevital.

>>> Ces messies maghrébins de l’industrie européenne

Chris Kirubi a fait fortune dans le développement immobilier et a notamment développé la société de distribution Haco, désormais en co-entreprise avec le sud-africain Tiger Brands. Très en forme, celui-ci a notamment salué dans son discours « les Marocains qui travaillent à réunir l’Afrique ». « Cette fois, l’Afrique est unie », a-t-il commenté au sujet du Africa CEO Forum, ajoutant : « Nous allons sauver le monde ».

Le septuagénaire kényan a également salué Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement, qui a reçu un trophée spécial. « Je suis surpris car je ne n’ai fait que mon travail », a commenté le Rwandais qui cédéra bientôt sa place.

Danone, Helios Investment Partners, Equity Bank et IHS ont respectivement reçu les trophées de multinationale en Afrique, de capital-investisseur, de banque et d’entreprise africaine de l’année. 

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte