Télécoms

Comment le Cameroun a fait plier Orange et MTN

MTN et Orange ont dû relever leurs offres devant l'intransigeance des autorités camerounaises. © Vincent Fournier/JA

Orange et MTN se sont pliés à l'exigence du Cameroun de régler 75 milliards de F CFA pour le renouvellement de leurs licences.

Orange et MTN sont finalement disposés à payer les 75 milliards de F CFA (114 millions d’euros) exigés par le gouvernement camerounais pour renouveler leurs licences. « Le dénouement n’est plus loin », assure une source proche du dossier.

Intransigeance

Face à la fermeté de Jean-Pierre Biyiti bi Essam, le ministre des Postes et Télécommunications, Karl Toriola, le patron de la filiale locale du géant sud-africain MTN, et Élisabeth Medou Badang, son homologue d’Orange Cameroun, ont relevé leurs offres – leurs dernières propositions étaient respectivement de 35 et 30 milliards de F CFA.

En contrepartie, ces opérateurs bénéficieront de la 3G, et probablement de la 4G, et la durée de leurs licences pourrait être portée à quinze ans (contre dix initialement).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte