Économie

Hydrocarbures : Cairn Energy augmente son budget d’exploration au Sénégal

| Par Jeune Afrique
Le groupe pétrolier Cairn Energy projette de forer trois nouveaux puits au large des côtes sénégalaises, en 2015

Le groupe pétrolier Cairn Energy projette de forer trois nouveaux puits au large des côtes sénégalaises, en 2015 © Cairn Energy.

Le groupe pétrolier Cairn Energy a décidé d’augmenter son budget d’exploration pétrolière en 2015 à 185 millions de dollars, dont l’essentiel sera consacré à ses opérations en Afrique de l’Ouest, notamment au Sénégal.

Contrairement à plusieurs de ses concurrents qui, en réponse à la chute des cours du pétrole, ont choisi de réduire leurs budgets d’exploration, Cairn Energy a préféré l’option inverse et compte accroître ses investissements. L’entreprise britannique a ainsi fait savoir qu’elle poursuivrait, en 2015, ses activités d’exploration pétrolière auxquelles elle consacrera 185 millions de dollars, soit 75 millions de dollars de plus que l’année dernière. De cette enveloppe, environ 135 millions de dollars seront consacrés à ses activités en Afrique de l’Ouest.

>>>> Lire aussiPétrole : attention la chute ! 

Trois nouveaux forages prévus en 2015

Cairn compte plus particulièrement capitaliser sur les résultats encourageants l’an dernier au Sénégal. « Nous savons tous que ces découvertes sont prometteuses aussi bien pour le Sénégal que pour Cairn », a déclaré dans un communiqué Simon Thomson, le directeur général du groupe pétrolier. 

Le groupe britannique compte publier en mai prochain un rapport sur ses ambitions concernant les forages fructueux réalisés l’an dernier, avec ses partenaires : l’américain ConocoPhilips, l’australien FAR et la compagnie nationale sénégalaise Petrosen. Cairn entend aussi réaliser cette année trois nouveaux forages au large du Sénégal, pour un coût estimé à 95 millions de dollars. 

>>>> Lire aussiSénégal : pas de production pétrolière avant 2020

En 2014, Cairn a investi 376 millions de dollars dans ses activités d’exploration. Le groupe britannique a accusé une perte de 381 millions de dollars, en recul de 31,4 % par rapport à celle enregistrée en 2013. Fin 2014, Cairn, qui est également actif au Maroc, en Mauritanie, en Norvège et en Irlande, disposait d’un solde de trésorerie assez confortable de 869 millions de dollars.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte