Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 personnalités qui font la Côte d'Ivoire»

Voir tout le sommaire
Économie

Côte d’Ivoire : Abdourahmane Cissé, le benjamin du gouvernement

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des figures les plus influentes de la Côte d'Ivoire.

C’est le benjamin du gouvernement. À 33 ans, Abdourahmane Cissé dirige le portefeuille clé du Budget. Symbole par excellence du retour des « cerveaux » de la diaspora, ce natif de Treichville – une commune populaire d’Abidjan – a suivi toute sa scolarité en Côte d’Ivoire avant de débarquer, à 18 ans, en France pour y suivre un brillant parcours : classe préparatoire, Polytechnique, Institut français du pétrole ; puis il rejoint l’université d’Oklahoma, aux États-Unis.

En 2005, il intègre la banque d’affaires Goldman Sachs, à Londres. Il est en pleine ascension lorsqu’il décide de démissionner, mi-2011, et de retourner au pays, sans aucune promesse d’emploi. Repéré très vite par l’entourage d’Alassane Ouattara, il est bombardé conseiller chargé des Finances publiques auprès du président, dès juillet 2012.

Dès lors, son destin semble tout tracé : en février 2013, il est nommé directeur de cabinet de Kaba Nialé, ministre chargée de l’Économie, et en novembre de la même année, il devient lui-même ministre chargé du Budget auprès du Premier ministre, Daniel Kablan Duncan. Homme de confiance du chef de l’État, Abdourahmane Cissé, dont la rigueur agace parfois ses collègues du gouvernement, imprime une marque plus technocratique que politique – du moins, pour le moment.

Voir aussi les autres portraits du dossier

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 personnalités qui font la Côte d'Ivoire»

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte