Économie

Jean Kacou Diagou, le secteur privé ivoirien, c’est son dada

Par
Mis à jour le 4 mars 2015 à 16:00

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture… « Jeune Afrique » dresse la liste des figures les plus influentes de la Côte d’Ivoire.

Le patron des patrons ivoiriens est un ardent défenseur du secteur privé, et il ne manque jamais une occasion de le rappeler. Lui-même a créé, en 1995, le groupe d’assurances NSIA, qui est aujourd’hui un acteur incontournable du secteur en Afrique de l’Ouest.

Propulsé en 2005 à la tête de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI, principal syndicat patronal), Jean Kacou Diagou, 67 ans, aurait dû céder sa place en septembre 2014, mais son mandat a été prolongé jusqu’en 2016 à la demande du chef de l’État. Celui qui a planché, pendant cinq ans, sur la mise en oeuvre d’un plan stratégique visant à faire de la Côte d’Ivoire un État prospère à l’horizon de 2040, préside aussi aux destinées de la Fédération des organisations patronales d’Afrique de l’Ouest, depuis 2010.

Voir aussi les autres portraits du dossier