Économie

Joseph Khoury, la voix des Libanais de Côte d’Ivoire

Par
Mis à jour le 4 mars 2015 à 17:00

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture… « Jeune Afrique » dresse la liste des figures les plus influentes de la Côte d’Ivoire.

Sans doute ne s’attendait-il pas à un tel succès en créant la Chambre de commerce et d’industrie libanaise de Côte d’Ivoire (CCILCI). Cinq ans plus tard, celle-ci est parvenue à faire parler d’une seule et même voix les 178 sociétés membres et à devenir un interlocuteur privilégié du gouvernement pour tout ce qui a trait au business des Libanais en Côte d’Ivoire (ils seraient entre 80 000 et 100 000).

Une jolie performance pour ce médecin né au Liban mais formé en Côte d’Ivoire. Joseph Khoury, 64 ans, n’a toutefois pas décidé de lever le pied et travaille désormais à la viabilisation de la zone industrielle de Yopougon. Tout en rêvant de la construction d’une future Maison du Liban en Côte d’Ivoire.

Voir aussi les autres portraits du dossier