Sécurité

Côte d’Ivoire : Abidjan revoit son dispositif antiterroriste

Alassane Ouattara à Paris, le 4 décembre 2014. © Christophe Ena/AP/SIPA

Le gouvernement ivoirien a présenté le 18 février un projet de loi antiterroriste pour prévenir la pénétration des groupes sévissant dans la région ouest-africaine.

L’avancée de Boko Haram au Nigeria et la présence des mouvements jihadistes au Mali ont incité l’État ivoirien à revoir son dispositif légal contre les actes terroristes.

Le 18 février, le président, Alassane Ouattara, a signé en Conseil des ministres un projet de loi réprimant toutes les actions liées au terrorisme, ainsi que l’apologie du terrorisme.

"Ces mesures ont été prises pour tenir compte de l’environnement international", a expliqué Bruno Koné, le porte-parole du gouvernement ivoirien‎, avant de préciser : "Mais, si la menace existe, il n y a aucune inquiétude immédiate qui pèse sur le territoire ivoirien."

Peines de prison et amendes

Le nouveau dispositif ivoirien devrait sanctionner les actions terroristes, la collusion avec des opérations terroristes ou l’affiliation à des associations terroristes, de peines de prison allant de 5 à 20 ans de réclusion, ainsi que d’amendes pécuniaires estimées entre 5 et 20 millions de F CFA (7000 et 30 000 euros).

L’activisme des mouvements terroristes comme le Mujao, Aqmi ou Boko Haram dans la sous-région ouest-africaine – et leur répression – fait craindre un éventuel repli dans le territoire ivoirien, en raison de la porosité des frontières.

Le projet de loi devra d’abord être adopté par les députés lors de la prochaine session parlementaire, prévue au mois d’avril prochain, avant d’entrer en vigueur.

>> Lire aussi : Paul Biya accusé d’instrumentaliser une loi antiterroriste

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte