Politique

Togo : et le candidat du parti au pouvoir pour la présidentielle est…

Les délégués du parti au pouvoir, l’Union pour la République (Unir), doivent se retrouver mercredi à Kara (nord du Togo) pour désigner leur candidat à la présidentielle qui doit se tenir en avril. Sans surprise, ce choix devrait se porter sur l’actuel chef de l’État, Faure Gnassingbé.  

Mis à jour le 24 février 2015 à 17:50

Faure Gnassingbé, lors de la campagne présidentielle en 2010. © AFP

Pour la première fois depuis sa création en avril 2012, le parti au pouvoir désignera mercredi 25 février son candidat à la prochaine élection présidentielle. Selon les sources proches de la formation politique, "la convention qui se tiendra à Kara (400 km au nord de Lomé) sera démocratique car n’importe quel militant pourra solliciter cette investiture". Dans les faits, Faure Gnassingbé est quasi-assuré de défendre les couleurs du parti lors du scrutin qui devrait se tenir à la mi-avril

Ces dernières semaines, des informations toujours démenties par les responsables d’Unir faisaient néanmoins état de divisions au sein de la formation quant à l’opportunité d’une candidature de Faure Gnassingbé. Le nom de l’ancienne directrice des impôts Ingrid Awadé a longtemps circulé dans les journaux du pays comme probable adversaire du président sortant pour l’investiture. Mais l’intéressée a depuis botté en touche, affirmant qu’elle n’était "candidate à rien".

>> Lire aussi : Combien de mandats Faure Gnassingbé peut-il effectuer ?