Politique

Égypte : deux morts et neuf blessés dans un attentat devant la Cour suprême

La Cour constitutionnelle du Caire, le 1er mars 2015. © AFP

Deux personnes sont mortes et neuf autres ont été blessées lundi, dans l'explosion d'une bombe au Caire, près de la Cour suprême égyptienne.

Mis à jour à le 3 mars à 08h54.

La déflagration s’est produite en pleine heure de pointe dans un quartier très animé du Caire. Un premier bilan de sources médicales faisait état de onze blessés, dont un grave.

Un homme âgé de 22 ans "a succombé à des blessures à la colonne vertébrale" et un second, âgé de 24 ans, est décédé d’une hémorragie interne et de blessures à la tête, a précisé le porte-parole du ministère Hossam Abdel Ghaffar.

Neuf autres personnes, dont sept policiers, ont blessées dans l’explosion, a-t-il ajouté.

La bombe, dissimulée sous une voiture, visait vraisemblablement des policiers qui stationnent habituellement près de la Cour. La police a bouclé le secteur et des démineurs, accompagnés de chiens, ont passé le secteur au peigne fin, les ambulances essayant de rejoindre le site en se frayant un chemin parmi la foule de passants agglutinés.

En octobre 2014 déjà, douze personnes avaient été blessées dans l’explosion d’une bombe dans le même quartier, près de la Cour suprême. Dimanche soir encore, deux personnes sont mortes dans un attentat comparable près d’un commissariat de la ville d’Assouan, en Haute-Égypte.

>> Lire aussi : Sissi, le Poutine arabe qui veut "terroriser les terroristes"

(Avec AFP)

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte