Bourse

E-paiement : le nigérian Interswitch lance un fonds d’investissement spécialisé

| Par Jeune Afrique
Mis à jour le 27 octobre 2016 à 17h59
Mitchell Elegbe est le fondateur et le directeur général de Interswitch. DR

Mitchell Elegbe est le fondateur et le directeur général de Interswitch. DR ©

Le nigérian Interswitch a lancé un fonds d’investissement de 10 millions de dollars. Le spécialiste des systèmes de paiement compte investir dans des start-ups africaines présentes sur ce segment.

La société nigériane Interswitch, spécialiste des solutions de paiement, vient de lancer son premier fonds d’investissement. Dénommé « ePayment Growth Fund », il a été doté par Interswitch d’une enveloppe de 10 millions de dollars.

Interswitch, qui compte parmi ses actionnaires le capital-investisseur panafricain Helios Investment Partners, entend avec ce nouveau fonds « collaborer avec les entrepreneurs et les start-ups qui développent des produits et des services grâce auxquels les Africains pourront participer aux nouveaux écosystèmes de paiement ». Sans préférence régionale ni zone linguistique de prédilection, insiste Interswitch, dont la plateforme assure 70 % des paiements électroniques au Nigeria et qui est également implanté au Kenya et en Ouganda.

>>>> Lire aussi : E-commerce : Konga se déploie hors du Nigeria

Direction

Le premier investissement réalisé par ce nouveau fonds donne toutefois une idée de la direction que compte prendre l’entreprise nigériane. Pour sa première opération, « ePayment Growth Fund » a investi 850 000 dollars dans « Africa Courier Express » (ACE), une société de logistique et d’entreposage spécialisée dans l’e-commerce lancée en 2013 par Tunde Kehinde et Ercin Eksin, deux anciens de Jumia Nigeria. Cette entreprise, implantée dans cinq villes au Nigeria, assure également la collecte et le suivi du paiement électronique ou en cash des marchandises pour ses clients.

« Nous sommes ravis et très fiers d’avoir été sélectionnés pour le premier investissement du ‘ePayment Growth Fund’. Les ressources que nous apportent ce nouveau partenariat avec Interswitch font partie d’une levée de fonds de 2,6 millions de dollars qui va nous permettre d’accélérer notre expansion à travers le Nigéria et en Afrique de l’Ouest », expliquent dans un communiqué Tunde Kehinde et Ercin Eksin.

Pour Mitchell Elegbe, fondateur et directeur général d’Interswitch, « ACE correspond exactement au type d’entreprises que nous voulons soutenir : dynamique, énergique et dédiée à faire tomber des barrières pour le développement du e-commerce en Afrique ».

>>>> Lire aussi : La bataille du e-commerce en Afrique a commencé !

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte