Archives

Darôme se retire du Togo

Par - Valérie
Mis à jour le 5 novembre 2006 à 00:00

L’expérience africaine du groupe français Darôme, propriétaire de la marque Daregal, a fait long feu. Le leader mondial des plantes aromatiques a décidé de fermer définitivement sa filiale togolaise, la société Daregal Equatorial, d’ici à la fin de 2006. L’usine, située à Adetikope, à 25 km au nord de Lomé, produisait annuellement plus de 2 000 tonnes de basilic, soit les deux tiers de la production globale du groupe sur cette herbe. Motifs invoqués : la faiblesse des rendements mais aussi les freins structurels communs à toute industrie africaine (coût des intrants, défaillance dans la chaîne de transport).