Archives

Roschdy Zem et l’affaire Omar Raddad

Après Mauvaise foi, sorti en 2006, le comédien franco-marocain Roschdy Zem s’apprête à repasser derrière la caméra. Il se propose de réaliser un film sur l’affaire Omar Raddad, ce jardinier marocain accusé, au début des années 1990, d’avoir assassiné la propriétaire de la villa du sud de la France où il travaillait, avant d’être gracié par le président Chirac. Sami Bouajilla devrait incarner le jardinier. La société de Rachid Bouchareb (Indigènes) est appelée à participer au financement.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte