Archives

Un avocat rayé des cadres

Gratien Kabiligi, un officier des Forces armées rwandaises (FAR) qui comparaît actuellement devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda, a renoncé à remplacer Me Jean Yaovi Degli, son défenseur togolais (inscrit au barreau de Paris), qui, au mois d’octobre, a été rayé de la liste des conseils accrédités auprès de la Commission d’office du TPIR. Ancien ministre de la Justice de son pays, celui-ci a été reconnu coupable, à l’issue d’une enquête interne à l’ONU, de « malhonnêteté, fraude et tromperie, en violation de l’article 20 (c) du code de déontologie » des avocats. Il aurait détourné quelque 300 000 dollars. La défense de Kabiligi n’est plus assurée que par un avocat canadien, Me René Saint-Léger.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte